"Envoyer un message de tolérance et de curiosité plus que nécessaire" : une exposition photo de jeunes migrants sur leur terre d'accueil

Ils sont arrivés en France il y a moins d'un an. Des élèves réfugiés du lycée Léonard de Vinci de Montpellier ont participé à un projet avec une artiste photographe. Elle leur a donné un appareil photo jetable avec lequel ils ont pu traduire, en photo, leur regard sur le territoire qui les accueille.

17 adolescents élèves au lycée professionnel Léonard de Vinci dans le quartier Mosson à Montpellier ont migré pour arriver en France. En transport officiel ou clandestin… depuis la Tunisie, le Maroc, la Turquie, l’Ukraine, la Thaïlande, la Guinée-Conakry.

Depuis le mois de mars, la photographe montpelliéraine Marielle Rossignol les accompagne dans la création d’une série photographique qui parle d’eux. Mohammed Aziz, vient de Tunisie. Comme tous ses camarades, il a traversé la mer, subi les camps et a vécu dans la rue avant de rejoindre le lycée Léonard de Vinci, dans la classe réservée aux réfugiés. "J'ai pris des photos de la nature car j'aime ça", sourit Ismail Adem, élève migrant du lycée Léonard de Vinci.

180 photos

Les élèves ont pris, en tout, 180 photos.

"J'ai aimé prendre ces photos, c'était un beau moment avec toute la classe. J'ai beaucoup travaillé pour ce projet et aimé travailler avec Marielle", explique Yassine Dibrek, élève migrant du lycée Léonard de Vinci.


Marielle Rossignol est artiste photographe, elle est à l’origine du projet. Elle voulait présenter ces jeunes autrement que par leur passé. "Ça vaut le coup de leur donner la parole, de donner la place à leur regard sur leur terre d'accueil. J’espère envoyer un message de tolérance et de curiosité plus que nécessaire par les temps qui courent", ajoute la photographe.

Fierté

Les photos sont exposées à la médiathèque Pierresvives, à Montpellier, une manière de partager leur vision des choses. Ils ont éprouvé de la fierté et du plaisir dans ce projet.

Capturer la beauté d'un nouveau monde


Les jeunes ont "capturé la beauté, que leurs yeux voyaient",  titre de l’exposition. Une exposition qui propose de lire le monde à travers leurs yeux et cherche à découvrir ce qu’ils sont. Ce vers quoi ils tendent. À quoi ils rêvent. Comment ils habitent ce lycée, cette ville, ce pays qu’ils n’ont pas choisi et dans lesquels ils réapprennent à se projeter à nouveau.

À découvrir jusqu'au 27 juillet.

Écrit avec Marie-Lys Pariot.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité