REPORTAGE. Le e-sport s'expose sous toutes ses coutures à Montpellier

Tournois de e-sport, concours de cosplay, (re)découvertes de jeux vidéos... le Occitanie Esports Montpellier débarque pour une 5e édition à la Sud de France Arena.

"On pensait gratter une petite victoire, mais le niveau est vraiment élevé." Tom et les quatre autres membres de l'équipe viennent d'être éliminés du tournoi de Valorant, un jeu vidéo tactique de tir, mais le sourire est toujours là. Les adversaires sont même venus leur faire un check pour leur remonter le moral. L'e-sport c'est fairplay.

Près de 500 personnes sont venues s'affronter ce week-end à la cinquième édition de l'Occitanie Esports Montpellier qui se déroule à la Sud de France Arena ce 10 et 11 décembre 2022. Les athlètes ont pu se mesurer sur six jeux vidéos : League of Legend, World of Warcraft, Fortnite, Super Smash Bros, Rocket League, Teamfight Tactics et Valorant dont la finale de Coupe de France se joue ici ce dimanche.

S'il y a des récompenses pour chaque gagnant (jusqu'à 5000 euros pour Valorant), la plupart des joueurs n'ont pas forcément des dollars dans les yeux, mais se passionnent pour l'adrénaline et la compétition. Entre les rangées de joueurs, casques vissés sur les oreilles et regards fixés sur les écrans, il n'est pas rare d'entendre des cris de rage ou de fierté. 

Une discipline à part entière

Pour Kevin, qui chapeaute une partie des tournois, la présence physique est importante, notamment pour l'image. "Des événements comme celui-ci nous permettent de faire comprendre que le e-sport est une discipline à part entière. Comme dans tous les sports, on a une préparation mentale et physique, il y a un esprit d'équipe et un respect des autres et des valeurs du sport."

C'est aussi l'occasion de faire découvrir des jeux moins populaires comme le sim-racing, des simulations de circuits de course (Gran Turismo). L'événement accueille la deuxième édition du French Tour, une course d'endurance de 24 heures à laquelle participent quatorze écuries. Djordan est le chef de son équipe, il fait les plannings, propose une stratégie et gère les joueurs. "On se relaie sur les 24 heures, chaque pilote va conduire environ deux heures". En effet mieux vaut éviter la surchauffe et les sorties de pistes. 

Mais le spectacle ne saurait s'écrire sans les supporters et les spectateurs. Gwendolyne a emmené toute la famille. Bastien, 14 ans, se passionne pour Call of Duty, Clara, 10 ans, préfère Just Dance, et Cathy, 58 ans joue à Animal Crossing avec ses petits-enfants. Elle-même "geek", Gwendolyne s'enthousiasme pour l'événement à quelques kilomètres de chez elle. Toutes les générations ont pu jouer ensemble, et même redécouvrir des pépites. L'association arlésienne PxL propose des jeux "vintage" sur des Nintendo 64 ou des PC Engine. tout en faisant de la pédagogie sur les problèmes d'addiction. 

400 heures et 800 euros pour son costume fait maison

Des personnages aux accoutrements pour le moins surprenant se promènent aussi entre les stands. Ashe a les yeux rouges, uen cape violette et des grosses pattes blanches et touffues à la place des pieds : elle est Grima de Fire Emblem, un jeu vidéo tactique. Si elle a mis six mois à réaliser son costume, c'est toujours moins que son camarade, dont le costume de chevalier de la mort (du jeu vidéo World of Warcraft) lui a pris 300 à 400 heures (et près de 800 euros!) selon ses propres estimations. Dragoon, qui se cache sous ce costume, a d'ailleurs gagné le concours de cosplay (costume pour ressembler le plus possible à un personnage) organisé par l'entreprise bordelaise Try Hard Workshop.

Si le spectacle se déroule surtout à la Sud de France Arena, il se retrouve aussi en ligne sur la chaîne Twitch.  

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité