Cinéma : tourné à Montpellier et à Sommières, le film "Deux" de Filippo Meneghetti représentera la France aux Oscars

C'est l'histoire d’amour entre deux femmes de 70 ans, ce film signé Filippo Meneghetti est le candidat de la France aux Oscars en février 2021 aux Etats-Unis. Dans les rôles principaux : Barbara Sukowa, Martine Chevalier et Léa Drucker.

"Deux" de Filippo Meneghetti, tourné à Montpellier et Sommières représentera la France aux Oscars.
"Deux" de Filippo Meneghetti, tourné à Montpellier et Sommières représentera la France aux Oscars. © S. Dulac production

C'est le premier film du jeune réalisateur italien Filippo Meneghetti et il a été sélectionné pour représenter la France pour l'Oscar du meilleur film international. "Je ne m'y attendais certainement pas!", assure le jeune réalisateur, dont le film, original et subtil, a été bien accueilli par la critique à sa sortie en France en février 2020 mais avait fait moins de 50.000 entrées.

"Deux" a été préféré, lors d'une préselection, à “Mignonnes” de Maïmouna Doucouré, “ADN” de Maïwenn, et “Eté 85” de François Ozon. La commission où siègent notamment les cinéastes Mati Diop et Olivier Nakache, ainsi que le directeur général délégué du Festival de Cannes Thierry Frémaux et la nouvelle présidente de l’Académie des César Véronique Cayla, a donc choisi cette première oeuvre qui traite d'un sujet tabou : l'homosexualité chez les personnes âgées.

L'amour entre deux retraitées

"Deux" c'est l'histoire de Nina et Madeleine, deux retraitées, qui s'aiment profondément. Aux yeux de tous, elles ne sont que de simples voisines vivant au dernier étage de leur immeuble. Au quotidien, elles vont et viennent entre les deux appartements. Le palier est une passerelle entre leurs univers. Un jour, un événement survient et les portes se referment. Madeleine est arrachée à Nina - tandis qu’Anne, la fille de Madeleine découvre peu à peu la véritable vie de sa mère - le palier qui sépare les deux femmes devient alors une frontière qu’elles tenteront à tout prix de franchir pour se retrouver.

Ce film a vu le jour notamment grâce à la pugnacité de son auteur : il lui a fallu six ans pour réunir les financements nécessaires à sa réalisation. Il a été tourné entre Montpellier et Sommières en octobre 2018. Le tournage n'a duré que 31 jours. Le réalisateur a obtenu l'aide de la CNC, celle de la Région Occitanie en co-production au Luxembourg et en Belgique. 

A sa sortie en février 2020, il a été projeté dans 80 cinémas et fait l'objet d'excellentes critiques. Il a eu le prix du public lors du festival du cinéma méditerranéen Cinemed, de Montpellier.

Cinq finalistes

Le film est pour l'instant en concurrence avec des dizaines d'autres choisis dans leurs pays de production. 
Avant la cérémonie prévue le 25 avril 2021 à Los Angeles, un comité de l'académie des Oscars décidera si "Deux" sera retenu parmi les dix films préselectionnés dans la catégorie du meilleur film international. Un vote interviendra ensuite pour savoir s'il sera l'un des cinq finalistes.

Je pense qu'il a quelque chose d'un peu universel

Filippo Meneghetti

Les derniers films à avoir remporté l'Oscar du meilleur film international sont "Parasite" du sud-coréen Bong Joon-ho, le film mexicain "Roma", le chilien "Une femme fantastique", et le film iranien "Le client". Le dernier film français à avoir remporté ce prix est "Indochine" de Régis Wargnier, en 1993.

Son atout pour les Oscars ? Les retours des spectateurs ont montré que le film parle à un public "très large", répond-il modestement. "Les gens ont très bien réagi dans différents pays, à différents âges. Nous avons reçu des prix décernés par des jurys d'étudiants alors que le film parle de deux femmes âgées (...) Je pense qu'il a quelque chose d'un peu universel", dit Filippo Meneghetti à l'AFP.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma festival événements sorties et loisirs