Flamme olympique à Sète et Montpellier : 1 500 policiers et gendarmes, drones, hélicoptères, la sécurité sera maximale

Plus sur le thème : Plus sur le thème :

À J -6 du passage de la flamme olympique dans l'Hérault, un dispositif de sécurité exceptionnel a été dévoilé ce mardi. Policiers, gendarmes, RAID, GIGN, snipers, démineurs, drones, hélicoptères, chiens, pompiers sont mobilisés pour surveiller l'illustre invitée. Les contrôles seront nombreux, l'espace aérien fermé 350 mètres autour de la flamme et des gardes du corps veilleront sur elle en permanence.

La flamme olympique arrivera de Sète, où elle aura sillonné 9km (entre 11h30 et 15h15), dans la métropole de Montpellier, lundi 13 mai à 15h30, par Juvignac. Elle parcourra 13 kilomètres dans l'après-midi, via La Mosson, les Arceaux, l'Arc de Triomphe du Peyrou, la place de la Comédie, Antigone, la mairie, pour arriver vers 19h20 place de l'Europe, lieu des célébrations.

Six athlètes sélectionnés par la Ville et la Métropole de Montpellier, Kevin Mayer, Safi N'Diaye, Brice Maurel, Luan Mazet-Vignaud, Pascal Cances et Lucie Miramond porteront la flamme olympique aux côtés de 133 autres athlètes et/ou personnalités.

Le tout sous très très haute surveillance et une organisation au millimètre. Il s'agit de sécuriser un kilomètre de convoi avec 30 véhicules et la flamme, pour que la fête soit totale.

1 535 policiers et gendarmes mobilisés

La préfecture de l'Hérault a dévoilé ce mardi matin le dispositif de sécurité pour accueillir la flamme olympique. Elle sera à Sète, Balaruc, sur la lagune de Thau et à Montpellier.

La vigilance sera maximale et le dispositif terrestre impressionnant.

1 535 forces de sécurité engagées. 1 088 policiers et 447 gendarmes.

  • 338 policiers de Montpellier
  • 255 policiers de Sète
  • 495 agents nationaux issus des 9 unités des forces mobiles
  • 320 gendarmes de l'Hérault, dont 80 réservistes
  • 127 agents issus des 2 UFM de Balaruc et Sète

4 équipes de déminages, 10 équipes cynophiles et les forces Sentinelle seront déployées à Sète et Montpellier.

Il y aura aussi du barriérage et des dispositifs anti-voiture bélier.

C'est un événement unique, une sécurisation hors norme pour un cortège très important. Nous y travaillons depuis longtemps. Alors, venez voir la flamme et assister aux festivités mais attention, il faut anticiper votre venue en terme de circulation, de stationnement, de transports en commun. Et il y aura des contrôles, des fouilles et des palpations sur certains sites.

Marjorie Ghizoli, directrice interdépartementale de la sécurité publique.

Par ailleurs, des équipes judiciaires et de renseignements seront à l'œuvre.

Sans compter, la sécurité aérienne, (2 hélicoptères et 7 drones), une zone d'exclusion autour et au-dessus de la flamme a été prise par arrêté. Aucune personne et aucun objet ne peuvent l'approcher sans autorisation.

Et la sécurité maritime, 8 moyens nautiques de sécurité et de secours dirigé par la préfecture maritime de Méditerranée seront basés dans le port de Sète.

Près de 200 pompiers en alerte

En plus des personnels du SDIS de l'Hérault, un bateau-pompe, 2 bateaux, 2 jets ski de sauvetage seront sur le terrain avec un poste médical avancé.

Le parcours de la flamme "sanctuarisé"

Sur les 19 kilomètres que la flamme effectuera en relais, à Balaruc, Sète, Juvignac et Montpellier, tous les sites seront inspectés, surveillés et sécurisés.

Cette sanctuarisation des sites va entraîner une circulation très difficile, des fermetures de routes et l'interdiction du stationnement sur les lieux de passage. Il faut intégrer cela dans sa vie personnelle pour lundi. A cela s'ajoute la menace terroriste qu'il faut prendre en compte.

François-Xavier Lauch, préfet de l'Hérault.

L'événement est extraordinaire. Les mesures demandées par les autorités s'appliquent à Montpellier sur le parcours de dimanche 8h du matin à lundi 20h.

Attention, dès lundi matin très tôt, les véhicules qui ne respecteront pas les interdictions de stationnement notamment seront mis en fourrière.

Des arrêtés exceptionnels supplémentaires

Interdiction de manifestation.

Respect de 6 périmètres de protection.

Restriction de transport et d'usage des artifices et engins pyrotechniques ainsi que de carburant en jerrican, d'acides, d'alcool ménager et produits inflammables ou chimiques.

Interdiction de transports d'armes et d'armes par destination.

Interdiction de vol des drones.

Restrictions de stationnement et circulation.

Interdiction de passage et stationnement sur le parcours de la flamme.

Et priorité de passage du relais de la flamme sur les réseaux routiers.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité