Grippe aviaire dans le Gard : le préfet de l'Hérault définit une zone de contrôle temporaire

Un nouveau cas d’influenza aviaire a été identifié en Camargue le 2 février 2023 sur un cygne retrouvé mort. Par sécurité, le préfet de l'Hérault a définit une zone de contrôle temporaire sur les communes de Lunel et Marsillargues.

Alors que viennent d'être levées les restrictions mises en place suite au cas de grippe aviaire identifié en décembre 2022 dans le département, le préfet de l'Hérault définit une zone de contrôle temporaire sur les communes de Lunel et Marsillargues.

En effet, un nouveau cas d'influenza aviaire vient d'être détecté sur un cygne retrouvé mort sur le territoire de la commune de Saint-Gilles dans le Gard.

Zone de contrôle temporaire

Se trouvant toutes les deux dans le périmètre des 20 kilomètres autour du lieu où le cygne a été retrouvé mort, les communes de Lunel et Marsillargues sont désormais sur une zone de contrôle temporaire.

Celle-ci pourra être levée au bout de 21 jours si aucun nouveau cas n'est notifié dans les populations d'oiseaux sauvages et d'élevages, explique la Préfecture dans un communiqué de presse.

Vigilance accrue

Sur Twitter, la Préfecture de l'Hérault a rappelé la conduite à tenir dans une telle situation. Désormais, sur cette zone, "il ne faut pas s’approcher, ni nourrir, ni manipuler les oiseaux sauvages pour éviter tout risque de diffusion du virus".

Le préfet appelle notamment à la vigilance de tous les acteurs : "éleveurs, détenteurs d'oiseaux ou encore vétérinaires".

Enfin, en cas de découverte d’un oiseau sauvage mort, il convient de "prévenir la mairie du lieu concerné qui prendra contact avec l’office français de la biodiversité (OFB)".

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité