Handball : Montpellier affrontera Barcelone en 8e de finale de la Ligue des champions

Les joueurs du MHB victorieux après leur match face à Léon le 4 mars 2018 en Ligue des champions / © MAXPPP
Les joueurs du MHB victorieux après leur match face à Léon le 4 mars 2018 en Ligue des champions / © MAXPPP

Après sa victoire dimanche face au club de Léon (20-19), le MHB se hisse en 8e de finale. Et ce n'est pas Nantes que les Montpelliérains affronteront mais bien les Barcelonnais victorieux face à Szeged (28-27). 

Par AFP

Pour retrouver les quarts de finale, comme l'an passé, Montpellier devra réaliser un exploit face au nonuple lauréat de la compétition (record) et sa colonie d'internationaux français (Cédric Sorhaindo, Timothey Nguessan, Yanis Lenne, Dika Mem).

Les deux dernières confrontations avec le géant catalan en C1, lors de la saison 2015/16, s'étaient soldées par des échecs cuisants: 37-27 en Espagne puis 31-23 au retour dans l'Hérault.


Cette saison, le MHB semble mieux armé pour rivaliser, même si sa prestation de dimanche contre Leon (20-19) n'a pas été exempte de reproche en particulier sur le plan offensif. Les Héraultais ont dilapidé une avance de sept buts en seconde période et leur entraîneur Patrice Canayer était bien plus satisfait à l'issue du match aller remporté 28-24 en Espagne.

"L'équipe de Leon a été vaillante et nous, on s'est relâché un peu trop tôt. Je pense que certains joueurs n'ont pas encore réalisé ce qu'était réellement la Ligue des champions. (...) En Ligue des champions, un match n'est jamais terminé", a-t-il commenté au micro de BeINsports.


Son club est toutefois en passe de réaliser une superbe saison. Il compte quatre points d'avance en tête du Championnat de France devant le Paris SG et n'a jamais
semblé aussi bien placé pour reprendre le trône depuis son dernier sacre en 2012.

En C1, il s'est extrait des poules basses, d'un niveau bien moins élevé que les "hautes" où figuraient Paris et Nantes, sans trop forcer. Avant d'écarter en barrage Leon, dauphin du Barça en Liga, il avait scellé la première place de son groupe deux journées avant la fin.

Leader incontestable et incontesté en Liga, le Barça a connu lui des petites difficultés en Coupe d'Europe. Il a terminé la phase de groupes avec un bilan de 9 victoires
pour 2 nuls et 3 défaites, dont une inattendue à Nantes (29-25). L'espoir est permis...

Sur le même sujet

Les + Lus