Hérault : 35 000 litres d'huile d'olive volés dans une coopérative oléicole

F3LR / © J-F. Puakavase / France 3 Occitanie
F3LR / © J-F. Puakavase / France 3 Occitanie

Le vol a affecté la coopérative de Clermont-l'Hérault. Les malfaiteurs qui ont parfaitement préparé et prémédité leur coup ont syphonné l'équivalent d'un camion citerne d'huile d'olive , susceptible d'être revendue 20 euros le litre. La perte est estimée à 700 000 euros.

Par Josette Sanna

C'est une histoire peu banale qui a touché la coopérative oléicole de Clermont l'Hérault.

Le vol, début mai de 35 000 litres d'huile d'olive au nez et à la barbe de ses employés.

Il s'agit d'une huile de très bonne qualité,  un "or jaune "qui peut être revendu 20 euros le litre, rapporte France Bleu Hérault.

700 000 euros de pertes


Le préjudice pour la coopérative est estimé à 700 000 euros

Sur la trentaine de cuves que compte la coopérative – la seule de l’Hérault – deux et demi ont été vidées de leur contenu, soit l’équivalent d’un camion-citerne.

Ce vol, -rarissime-, a été découvert en voulant effectuer un prélèvement dans une cuve.


Aucune trace du vol


L’alarme s’était bien déclenchée en pleine nuit, une première fois fin avril, une autre fois début mai, mais les gendarmes n’avaient rien constaté de suspect sur place, relatent nos confrères.

Le vol aurait été commis quelques jours plus tard.

Des voleurs de "haut vol"


Le modus operandi relève du haut vol : les cambrioleurs seraient passés par le toit et, une fois a l’intérieur, ils auraient percé un mur pour passer les pompes et remplir leur camion avec le précieux liquide, une opération qui demanderait quatre ou cinq heures de temps.


L'alarme neutralisée


L’alarme du bâtiment a été neutralisée.

Les cambrioleurs sont repartis dans laisser de trace.
Ils ont rebouché le trou au mur, et auraient trafiqué  les aiguilles de niveau qui indiquaient que les cuves étaient toujours pleines.

La gendarmerie est chargée de l'enquête.

Sur le même sujet

Les + Lus