Hérault : pour les lycéens de Lattes, Jacques Chirac entre dans l'Histoire

Cours d'Histoire sur Jacques Chirac au lycée Champollion de Lattes (Hérault) / © Cédric Métairon, France 3 Occitanie
Cours d'Histoire sur Jacques Chirac au lycée Champollion de Lattes (Hérault) / © Cédric Métairon, France 3 Occitanie

Minute de silence et cours d'histoire dédié : de nombreux établissements scolaires d'Occitanie ont rendu hommage à Jacques Chirac, en ce jour deuil national. Exemple au lycée Champollion de Lattes, près de Montpellier.

Par Valérie Luxey

Une minute de silence a été observée ce lundi 30 septembre 2019 dans de nombreux établissements scolaires d'Occitanie, en hommage à Jacques Chirac. En ce jour de deuil national, certains élèves ont eu droit à un cours d'Histoire dédié à la longue carrière politique de l'ancien chef de l'Etat. C'était le cas au lycée Champollion de Lattes (Hérault), près de Montpellier.
Au lycée de Lattes, Jacques Chirac entre dans l'Histoire
Minute de silence et cours d'histoire dédié : de nombreux établissements scolaires d'Occitanie ont rendu hommage à Jacques Chirac, en ce jour deuil national. Exemple au lycée Champollion de Lattes, près de Montpellier. Avec Nathalie Ginies, professeur d'Histoire et de Géographie, Aaron et Alyssia, élèves en classe de Première générale.  - France 3 Occitanie - Laurent Beaumel, Cédric Métairon


Un demi-siècle de vie politique


Pour l'enseignante de la classe où se sont rendus nos reporters Laurent Beaumel et Cédric Métairon, c'était un exercice délicat que celui d'étudier une période à la fois proche et lointaine. Comment évoquer 45 ans d'un parcours politique aussi dense et tortueux que celui de Jacques Chirac ? 


Forger des citoyens


Nathalie Ginies, professeur d'Histoire et de Géographie, a choisi de privilégier quelques moments forts : la reconnaissance de la responsabilité de la France dans la déportation des juifs, le "non" à la guerre en Irak, mais aussi la mort du manifestant étudiant Malik Oussékine, entre autres :
 

C'est un temps que j'ai vécu, que j'ai traversé. Mettre de la distance personnelle pour essayer d'enseigner, c'est un peu plus compliqué. Mais ça fait partie de mes tâches, en tant qu'enseignante, de forger des citoyens. C'est important de leur donner les repères de l'histoire nationale, de la remettre en perspective par rapport à l'histoire internationale, européenne, pour qu'ils puissent avoir un regard critique sur ces événements-là.


Minute de silence


Cette carrière politique d'un demi-siècle jalonnée d'épreuves, d'échecs, il faudrait bien plus qu'un cours pour l'évoquer.  La journée s'est conclue par une minute de silence. Jacques Chirac fait désormais parti du grand roman national.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus