Hérault : Patricia Mirallès et sa liste arrivent en tête des élections départementales du parti Renaissance

Ce week-end, les adhérents du parti présidentiel votaient pour élire les nouvelles assemblées départementales. Dans l'Hérault, la liste de Patricia Mirallès est arrivée en tête des suffrages pour l'élection du bureau exécutif départemental du parti Renaissance.

Dans l'Hérault, ils sont environ 400 adhérents au parti Renaissance. Ces samedi 28 et dimanche 29 janvier 2023, ils étaient appelés à voter pour élire leur bureau exécutif départemental.

L'enjeu n'était pourtant pas énorme puisque une seule liste était en lice, tenue par Patricia Mirallès, la secrétaire d'état auprès du ministre des Armées, chargée des Anciens Combattants et de la Mémoire.

Une liste composée de jeunes, d'actifs, de retraités, de commerçants, de municipaux et de candidats sur chaque canton, résultant d'un réel travail de terrain.

"On a réussi à fédérer une seule liste avec toutes les sensibilités et les diversités territoriales. C'est une liste qui est bien représentative du territoire et de toutes les tendances du parti."

Jérôme Toulza - Référent départemental En Marche Hérault

Sans surprise donc, la liste a été élue à 88% par les adhérents. Le suffrage a reçu un taux de participation de 67%, un taux semblable à celui de la moyenne nationale.

Sur Twitter, Patricia Mirallès salue ce témoignage "d'une large confiance à notre liste".  

Développer l'ancrage local

Critiquée par son manque d'implantation territoriale, la République En Marche a choisi de se doter pour la première fois de ces nouvelles assemblées départementales, comme pour apporter une solution et montrer sa volonté de progression. Jérôme Toulza l'explique, "c'est pour développer l'ancrage local qui manquait à la République En Marche". 

Le référent départemental En Marche de l'Hérault attend de ceux qui vont constituer ce nouvel organe, "qu'ils ne prennent pas juste leur titre mais qu'ils travaillent à cet ancrage".

Mise en place du bureau exécutif

Le bureau départemental de l'Hérault doit se réunir pour désigner officiellement son ou sa présidente et pour attribuer à ses membres, des fonctions exécutives.

Si Patricia Mirallès est pressentie pour ce rôle, elle fonctionnera probablement en duo avec Jérôme Toulza. Comme le souligne un des proches de la secrétaire d'état, "ils forment un binôme depuis longtemps. Jérôme Toulza est le réfèrent de LREM dans l'Hérault depuis 2016, elle est la leader politique, il est l'opérationnel qui structure tout sur le terrain".

Ce à quoi Jérôme Toulza répond : "on est une équipe, elle a une légitimité, elle a un poids politique". 

Enfin, le président élu sera reçu par Stéphane Séjourné, secrétaire général du parti et Olivier Dussopt, secrétaire général délégué aux fédérations, le 11 février 2023.