Il pensait qu'elle "bluffait" : il donne un fusil à sa soeur atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle se suicide

Un septuagénaire a été placé en garde à vue pour homicide. Il a fourni à sa sœur, atteinte de la maladie d'Alzheimer, une arme à feu. Elle a mis fin à ses jours dans un appartement du centre-ville à Montpellier.

C'est un fait divers peu banal qui s'est produit dans un appartement du centre-ville de Montpllier, a appris France 3 Occitanie. Dans la soirée du lundi 20 mai, un homme de 71 ans, a appelé le 17. Il a raconté aux agents de police secours avoir assisté au suicide de sa sœur, âgée de 76 ans, atteinte de la maladie d'alzheimer.

Bluff ?

Le suspect aurait affirmé aux policiers s'être rendu chez cette dernière qui voulait mettre fin à ses jours, avec un fusil 22 LR chargé pour lui prouver qu'elle "bluffait". La vieille dame est passée à l'acte et s'est suicidée en se tirant une balle dans la poitrine.

Le frère de la victime a été placé en garde à vue sur ordre du parquet qui a ouvert une enquête pour homicide.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité