Interdiction du voile lors des sorties scolaires: des mères manifestent contre le projet de loi à Montpellier

Une centaine de femmes voilées a manifesté ce vendredi matin devant une école et la mairie de quartier de la Mosson à Montpellier pour protester contre un amendement du projet de loi "pour une école de la confiance" visant à interdire le port du voile aux accompagnatrices des sorties scolaires.

Manifestation de mères voilées contre le projet de loi d'interdiction du voile lors des sorties scolaires, devant l'école Léopold Sedra-Senghor - 24/05/2019
Manifestation de mères voilées contre le projet de loi d'interdiction du voile lors des sorties scolaires, devant l'école Léopold Sedra-Senghor - 24/05/2019 © S.Vanni
Des foulards accrochés aux grilles de l'école élémentaire Léopold Sedar-Senghor à Montpellier ou agités en l'air, avec des cartes d'identité, au rythme des slogans " on est toutes françaises", "pas de foulards, pas de sorties scolaires.

Une centaine de mères voilées s'est ressemblée ce vendredi matin 24 mai pour manifester son opposition à un amendement du projet de loi Blanquer "pour une école de la confiance" visant à interdire le port du voile aux accompagnatrices des sorties scolaires.
 
Manifestation de mères voilées devant une école élémentaire à Montpellier : les manifestantes agitent leurs cartes d'identité pour protester contre un texte visant à interdire le port du voile lors des sorties scolaires.
Manifestation de mères voilées devant une école élémentaire à Montpellier : les manifestantes agitent leurs cartes d'identité pour protester contre un texte visant à interdire le port du voile lors des sorties scolaires. © T.Will

Les manifestantes se sont ensuite rendues devant la mairie de proximité du quartier de la Mosson à Montpellier.

Elles estiment que cet amendement du projet de loi sur l'école est discriminatoire.
 
durée de la vidéo: 00 min 15
Montpellier : manifestation contre l'interdiction du voile lors des sorties scolaires

Pour Anissa Souidi, qui accompagne régulièrement les sorties scolaires, c'est l'incompréhension.

En quoi ça dérange qu'on soit voilée dans la rue avec nos enfants? Même les maîtresses sont d'accords, elles respectent notre identité.

Même étonnement de la part de Sophia El Benalali, qui dénonce un texte discriminatoire.

Un enfant dont la mère n'est pas voilée aura droit de l'avoir auprès de lui en sortie scolaire, mais pas un enfant dont la mère est voilée. C'est de la discrimination.

durée de la vidéo: 00 min 25
Interviews de deux manifestantes à Montpellier ©F3 LR
Cet amendement a été voté par les sénateurs Les Républicains le 15 mai 2019 dans le cadre de l'examen du projet de loi du ministre de l'Education Nationale.

Le texte prévoit d'interdire le port de signes religieux ostentatoires aux accompagnateurs des sorties scolaires mais, dans la pratique, il vise essentiellment le port du voile par les mères musulmanes.

Les élus de la droite souhaitent que les accompagnateurs de sortie scolaire soient reconnus comme des "auxiliaires de service public" et donc soumis aux mêmes règles de neutralité que les fonctionnaires.


Pour être adopté définitivement, il devra être voté en deuxième lecture par l'Assemblée Nationale.

Mais il y a de grandes chances que cet amendement soit retoqué : les députés Les Républicains avaient déjà tenté sans succès de faire passer un amendement identique en première lecture à l'assemblée nationale.

Par ailleurs, un arrêt du Conseil d'Etat en 2013, plus haute juridiction administrative française, avait estimé que ce type de texte contrevenait à la loi :

Le devoir de neutralité s’impose aux seuls fonctionnaires et il n’existe pas de catégorie juridique de « collaborateurs »

Pour les conseillers d'Etat, les situations doivent s'apprécier au cas par cas.

Des décisions d’exclusion de certains parents sont justifiées si elles sont rendues nécessaires par le maintien de l’ordre public et le bon fonctionnement du service public.

durée de la vidéo: 00 min 24
Les images de la manifestation des mères contre l'interdiction du voile lors des sorties scolaires ©F3 LR
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique religion société