• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier fait match nul contre Amiens mais veut encore croire en l'Europe

Un but partout à la Mosson et une déception après l'euphorie de la victoire contre Paris mais il reste une toute petite chance au MHSC de remonter à la quatrième place du championnat de France de Ligue 1 de football synonyme de coupe d'Europe la saison prochaine.  / © Pascal GUYOT / AFP
Un but partout à la Mosson et une déception après l'euphorie de la victoire contre Paris mais il reste une toute petite chance au MHSC de remonter à la quatrième place du championnat de France de Ligue 1 de football synonyme de coupe d'Europe la saison prochaine.  / © Pascal GUYOT / AFP

Un but partout à la Mosson et une déception après l'euphorie de la victoire contre Paris mais il reste une toute petite chance au MHSC de remonter à la quatrième place du championnat de France de Ligue 1 de football synonyme de coupe d'Europe la saison prochaine. 

Par C.A Avec AFP

Montpellier s'éloigne de la course à l'Europe en concédant un nul frustrant (1-1) dimanche 5 mai à domicile, devant Amiens lors de la 35 ème journée de Ligue 1.

Remis en selle par trois succès consécutifs et surtout son coup d'éclat devant le Paris SG (3-2), Montpellier trébuche au mauvais moment et suspend l'élan qui était le sien depuis début avril.

Montpellier a été piégé en milieu de seconde période sur l'une des rares actions picardes parachevées par l'attaquant colombien Steven Mendoza, avant que le meneur de jeu Florent Mollet n'égalise d'une reprise de volée.

La Paillade a pensé tenir la victoire mais le but d'Andy Delort en toute fin de rencontre a été refusé par la VAR (vidéo) pour un hors-jeu de Souleymane Camara.
Quelques centimètres qui font mal aux hommes de Michel Der Zakarian.
           

Il y a un hors-jeu du talon de Souleymane Camara. Dans d'autres stades, cela ne se siffle pas, ici cela se siffle. Ce but était pour moi valable. C'est dommage, car cela nous enlève la victoire.

Le MHSC stagne à la 5e place et laisse filer Saint-Etienne après sa victoire 3-2 à Monaco.

Il faudra gagner à Saint-Etienne

Rien n'est fini. On n'est pas largué. On va aller à Saint-Etienne pour gagner. Si on y gagne, il restera encore deux matches, estime l'entraîneur de Montpellier.

Un espoir partagé par le milieu défensif de Montpellier, Paul Lasne.

Il y a eu un ascenseur émotionnel avec ce but refusé. C'est dommage. Mais, on ne va pas remettre en cause cette règle. Avoir joué mardi devant Paris a pesé dans les jambes. Tout est encore jouable. On est encore dans le course. On a encore une petite carotte. Si on ne fait pas ce qu'il faut pour gagner à Saint-Etienne, dans un match déterminant pour la quatrième place, ce sera certainement bouclé pour nous.  


Le compte-rendu du match Montpellier-Amiens :

Cinq jours après sa prestigieuse victoire face au PSG, Montpellier a eu du mal à se remettre en route. Manque d'influence des latéraux, impact offensif insuffisant, l'équipe de Der Zakarian ne s'est créé qu'une seule occasion en première période sur une frappe du buteur Delort, déviée en corner par le gardien Régis
Gurtner (13ème minute).

Trop passif, Montpellier a été surpris sur un contre picard où Mendoza a profité d'une remise de l'avant centre Guirassy pour tromper Benjamin Lecomte (66ème minute).

Si Mollet a égalisé à neuf minutes de la fin d'une splendide reprise de volée (81ème minute), consécutive à un contre de Daniel Congré, les Héraultais ont laissé filer la victoire, et l'Europe, sur un but refusé à Delort par la VAR (vidéo).  

 

Sur le même sujet

Nîmes : hommage à Franck Chesneau, pilote décédé dans le crash de son Tracker durant l'incendie de Générac

Les + Lus