• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Montpellier gifle Marseille 3-0 - “Cela a de la gueule d'être dauphin du PSG”

Marseille s'est effondré pour de bon à Montpellier (3-0), sa troisième défaite consécutive, et s'enfonce dans la crise pendant que son bourreau grimpe à la deuxième place, dimanche pour la 12e journée de Ligue 1. / © PASCAL GUYOT / AFP
Marseille s'est effondré pour de bon à Montpellier (3-0), sa troisième défaite consécutive, et s'enfonce dans la crise pendant que son bourreau grimpe à la deuxième place, dimanche pour la 12e journée de Ligue 1. / © PASCAL GUYOT / AFP

Marseille s'est effondré pour de bon à Montpellier (3-0), sa troisième défaite consécutive, et s'enfonce dans la crise pendant que son bourreau grimpe à la deuxième place, dimanche pour la 12e journée de Ligue 1.
 

Par OLC avec l'AFP

L'équipe de Michel Der Zakarian a fait ce qu'elle maîtrise: bétonner en défense avant de saisir les opportunités. Et c'est Gaëtan Laborde qui a profité des mauvais ajustements de la défense marseillaise pour inscrire un doublé. Puis Paul Lasne a corsé l'addition. Trois buts en 19 minutes !
 

Bétonner en défense avant de saisir les opportunités



Montpellier, en revanche, est à la fête et prend la place de dauphin du PSG à Lille, à la différence de buts (+13 contre +11), grâce à cette quatrième victoire de rang à La Mosson sans encaisser le moindre but.

Meilleure défense à égalité avec le leader (7 buts encaissés), la formation de Michel Der Zakarian a toujours un hérisson derrière et, maintenant, deux taureaux devant, Gaëtan Laborde et Andy Delort, très actif même s'il n'a pas marqué dimanche.

On est irrégulier, capable du meilleur comme du pire


Il faut aussi noter le facteur du spectateur roublard: un coup de sifflet venu des tribunes a trompé Florian Thauvin, bien lancé, qui a cru que l'arbitre avait stoppé son action... juste avant que Laborde n'ouvre le score. Pour l'OM, cette petite plaisanterie sera dure à digérer tout comme les score final. "On est irrégulier, capable du meilleur comme du pire", a déclaré Dimitri Payet sur Canal+.

L'équipe de Rudi Garcia est tombée à la 6e place. Et la bande à Steve Mandanda est maintenant l'avant-dernière défense du championnat (21 buts encaissés comme Dijon et Amiens), juste devant Guingamp (24 buts pris).
 

Les réactions:

Paul Lasne (défenseur de Montpellier)

C'est une soirée où tout nous a réussi. On obtient une victoire de prestige face à l'OM devant notre public. Cela me rappelle notre victoire devant Paris, il y a deux ans (3-0, ndlr). Il faut savourer car tout est fragile dans le football. Une saison est un marathon. Des équipes qui débutent bien peuvent s'écrouler. D'autres font le contraire. On est en haut de l'affiche, mais on doit dompter cette fragilité pour continuer à rester en haut. Nous devons rester calmes. Cela a de la gueule d'être dauphin du PSG. C'est la première fois de ma carrière que je suis second du championnat. C'est une fierté. 
 



Michel Der Zakarian (entraîneur de Montpellier):
"Il faut qu'on garde l'état d'esprit qu'on affiche depuis le début de saison. On est solide, mais tout est très fragile au foot et ça peut s'effriter très vite. Il ne faut pas que les têtes gonflent, qu'on se croit plus beau qu'on est. On est plus fort ensemble. On perdra des matches, mais si on garde cet état d'esprit de conquête et de générosité, on sera difficile à bouger."

Gaëtan Laborde :

"Un résultat vraiment important, on avance, on continue ... »

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus