Mariage gay à Montpellier : cinq ans après...

Il y a cinq ans, jour pour jour. Vincent Boileau-Autin disait oui à Bruno à la mairie de Montpellier. C’est le premier mariage homosexuel en France. Cinq après, peut-on dire que le mariage pour tous est entré dans les mœurs ?

Il y a cinq ans jour pour jour, le premier mariage homosexuel était célébré à Montpellier - 29 mai 2018
Il y a cinq ans jour pour jour, le premier mariage homosexuel était célébré à Montpellier - 29 mai 2018 © France 3 LR
Il y a cinq ans jour pour jour, le 29 mai 2013, Vincent Boileau-Autin et Bruno se disent oui à la mairie de Montpellier. Ce sont les premiers hommes à pouvoir se marier en France. Aujourd’hui, ils vivent à Montréal mais reviennent régulièrement dans la capitale héraultaise. Bruno Boileau-Autin se souvient des quelques heures qui ont précédé l'union :

C'était stressant car il y avait beaucoup de monde, des gens plus engagés que d'autres, des gens contre. Mais, il y avait plus de personnes présentes pour célébrer l'amour. 



Plus de 500 invités, des milliers de médias viennent du monde entier pour couvrir cet évenement. Mais cinq ans après qu'en est-il du mariage pour tous ? 

Liberté d'expression, de l'amour à la haine ...


En France aujourd’hui, 65% des Français se disent aujourd'hui contre l'abrogation de la loi qui autorise ce mariage entre personnes de même sexe.
Mais paradoxalement, les actes homophobes et transphobes grimpent en flèche. L'Hérault et le Gard, selon le dernier rapport de SOS Homophobie font partie des déapartements les plus touchés de France, avec plus de 20 agressions homophobes rapportés aux associations. 


Pourtant, Montpellier fut la première ville en France à donner un local à une association de gay et lesbienne. C'était en 1977.

Le reportage d'Isabelle Bris et Stéphane Taponier 
durée de la vidéo: 02 min 28
Mariage gay à Montpellier : cinq ans après ©France 3 LR

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lgbt+ société solidarité faits divers mariage pour tous famille