Météo : fortes chaleurs et vent sur le littoral ces prochains jours entre Languedoc et Roussillon

Les pompiers alertent sur le risque d'incendie dans les Pyrénées-Orientales, particulièrement dans la plaine du Roussillon et des Corbières en raison de la chaleur. On pourrait en effet subir de fortes températures cette semaine sur le littoral, entre 33°C et 35°C mais pas de canicule.

illustration
illustration © DR
Cette première semaine de vacances commence avec de fortes chaleurs et du vent mais heureusement pas de canicule en vue.

Dimanche déjà, 37 degrés ont été relevés à Alès, dans le Gard. Ce lundi, il a fait 33°C à Montpellier et demain on attend encore 32 degrés à Nîmes, 31°C à Béziers et Narbonne et 27°C à Mende.
Mais, pour l’instant, rien à voir avec les chaleurs observées l’an dernier. Un record avait d’ailleurs été enregistré à Vérargues, le 28 juin, avec 46 degrés.
Conséquences de cette canicule 2019, près de 400 hectares de forêt étaient partis en fumée dans l’Hérault, les productions de fruits et de légumes avaient été durement touchées et les nappes phréatiques étaient au plus bas.

Doit-on s’attendre aux mêmes effets cette année ?

Normalement, non. Les 6 derniers mois ont été plus arrosés. Les cours d'eau et les nappes phréatiques sont à des niveaux beaucoup plus hauts et il n'y a pas encore de zones en état de sécheresse.

On a eu un printemps assez humide et pluvieux, donc en terme de sécheresse, rien à voir avec 2019. On est pas du tout dans la même situation estivale de départ que l'an dernier.

Alix Roumagnac, prévisionniste météo Prédict.

Les fortes chaleurs vont encore augmenter d’ici à vendredi avec des températures au-dessus des normales saisonnières. Une tendance que l’on doit à une poussée anticyclonique qui remonte de Méditerranée.
Pensez donc à boire régulièrement, à vous mouiller le corps et évitez les efforts physiques prolongés.

Attention au vent sur le littoral et en mer

Prudence, si vous voulez profiter des joies de la mer et de la baignade. La SNSM a fait 2 sorties ce lundi matin le long de la côte Vermeille, dans les Pyrénées-Orientales. Une pour venir en aide à un kayakiste emporté au large de Sainte-Marie et qui n’arrivait pas à revenir vers la plage.
Même type d'intervention au Barcarès, où un paddle s’est rapidement retrouvé à 600 mètres du bord en raison d’un vent de terre de force 6 à 7, soit 60 à 70 km/h, poussant les embarcations et les baigneurs au large.

Ouverture de 4 postes de secours avancés dans le Gard

Afin de faire face à l’évolution des risques liés à la période estivale et aux feux de forêts, le Service Départemental d’Incendie et de Secours du Gard met en place 4 postes de secours avancés, dès cette semaine.
Situés sur les communes d’Anduze, de Quissac, de Cornillon dans la Vallée de la Cèze et de Valleraugue, ce sont 4 nouveaux centres de secours temporaires qui permettent de répondre au plus vite aux demandes de secours de la population, notamment en cas d'incendie.
© SDIS 30.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo sécheresse canicule méditerranée mer nature feux de forêt faits divers incendie noyade pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter