• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Mondiaux de natation : David Aubry, licencié à Montpellier, décroche le bronze sur 800m

Le Français s'est hissé sur la troisième place du podium en Corée du Sud, ce mercredi 24 juillet. / © Ed Jones/AFP
Le Français s'est hissé sur la troisième place du podium en Corée du Sud, ce mercredi 24 juillet. / © Ed Jones/AFP

David Aubry, le nageur licencié à Montpellier, a pris la troisième place du 800 mètres nage libre, ce mercredi lors des Championnats du monde de natation. C'est la première médaille de la délégation tricolore en Corée du Sud.

Par Mary Sohier

Il a débloqué le compteur français. David Aubry a décroché la médaille de bronze sur 800 mètres nage libre, ce mercredi 24 juillet aux Mondiaux de Gwangju, en Corée du Sud. "C'était une course fabuleuse, je me suis amusé de A à Z. Première finale mondiale et première médaille mondiale, c'est incroyable !", a déclaré le nageur de Montpellier à l'AFP.

Il bat le record de France

Le protégé de Philippe Lucas a pulvérisé de plus de quatre secondes son record de France, en 7’42’’08 (contre 7’46’’30 en avril 2019), derrière l'Italien Gregorio Paltrinieri et le Norvégien Henrik Christiansen. Une surprise pour ce nageur de tout juste 22 ans"Il y a deux ans, je regardais les Championnats du monde (en bassin) à la télé, et pour moi, les nageurs, certains avec lesquels j'ai nagé aujourd'hui, étaient super forts, je ne pensais pas un jour arriver à cette hauteur."

Entre eau libre et bassin, David ne choisit pas

Premier nageur français à plonger à la fois en eau libre et en bassin lors d’un même rendez-vous mondial, David Aubry a terminé dixième du 10 kilomètres en eau libre, la semaine dernière. Ainsi, le Tricolore décroche son billet pour les JO de Tokyo.


Le point sur les autres Français

David Aubry offre donc aux Bleus leur première médaille de la compétition coréenne. Dans la foulée, Charlotte Bonnet n'a pu réaliser la même performance sur 200 mètres. Elle termine septième de sa finale, loin derrière l'Italienne Federica Pellegrini. 

Après avoir pris sa retraite l'été dernier, dégoûté par la natation, Clément Mignon est revenu au sprint quatre mois plus tard. Présent aux Mondiaux, le Marseillais s'est qualifié pour la finale du 100 mètres nage libre qui aura lieu ce jeudi 25 juillet.

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus