• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : “Andy Delort ne sera pas sanctionné par le club”

Andy Delort / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
Andy Delort / © PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

"Andy Delort ne sera pas sanctionné par le club", a indiqué Laurent Nicollin, le président du MHSC après le placement en garde à vue du joueur dans la nuit de dimanche à lundi. L'ex-Toulousain avait été arrêté après après une course-poursuite avec la police en tant que passager.

Par Olivier Le Creurer

"Non, il ne sera pas sanctionné. Il nous a expliqué sa version lundi après-midi, il n’était pas conducteur. Ils ne se sont pas rendu compte qu’une voiture les suivait, il y a eu les gyrophares, ils se sont arrêtés. Ils ont été un peu molestés. Il s’est excusé, je l’ai sermonné concernant ses propos vis-à-vis des forces de l’ordre parce qu’il faut les respecter.

Qu’il ne conduise pas était un soulagement pour nous parce qu’il n’a pas le permis, a expliqué Laurent Nicollin, le président de Montpellier, dans Team Duga ce mardi sur RMC.

Il s’est excusé, je l’ai sermonné


Andy Delort avait été placé en garde à vue dans la nuit de dimanche à lundi et devra répondre de ses actes devant le tribunal début 2019.

Suite à une course-poursuite avec la police, le joueur de 26 ans était à bord de son 4x4 conduit par un ami qui roulait sans permis et en état d'ébriété, entre Agde et Marseillan. 
Après avoir d'abord refusé de s'arrêter, le conducteur et ami du joueur prêté à Montpellier avait fini par s'arrêter à Marseillan. Il était en état d'ivresse et n'avait pas le permis.
 

Le joueur se défend


Après ce refus d'obtempérer, le dialogue s'était durci. Andy Delort aurait selon une source proche parlé aux agents en ces termes : "Je m'en bats les couilles, je gagne 150.000 par mois". Le joueur s'était défendu sur les réseaux sociaux: "les propos qui me sont prêtés sont totalement erronés. Je n'aurais jamais du m'énerver."

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus