Montpellier : après la rixe entre supporters de Bordeaux et Montpellier, les Girondins portent plainte contre X

Mercredi soir, aux alentours de 18 h, avant le match de Ligue 1 entre le MHSC et les Girondins de Bordeaux, le bus des supporters bordelais aurait été victime d’un "guet-apens" à l'ouest de Montpellier. Une rixe a ensuite éclaté. Ce jeudi, le club de Bordeaux a porté plainte contre X.

Il avait annoncé vouloir porter plainte, c’est fait. Gérard Lopez, le présdent du club girondin a porté plainte contre X jeudi matin après les violences survenues avant le match MHSC-Girondins de Bordeaux.

Des incidents « extrêmement graves » selon le Préfet

Peu avant le match, une bagarre impressionnante éclate entre une soixantaine de supporters du bus et des « assaillants, sans doute originaire des ultras de Montpellier ». Ces derniers avaient des fumigènes, des barres de fer et ont invectivé les passagers qui sont descendus du car, l'incident se transformant alors en rixe générale, ont rapporté la police et la préfecture.

Cela faisait assez longtemps qu'à Montpellier, on n'avait pas assisté à de telles scènes de combats de rue. Les enceintes sportives sont faites pour accueillir des passionnés, des familles et non pas des guerriers, il y a d'autres arènes pour ça.

Hugues Moutouh préfet de l'Hérault

Sur les images de vidéos amateures, on peut voir une bagarre impressionnante sur fond de fumigènes. Le bilan est de 16 blessés, dont 6 transportés au CHU de Montpellier. « Une enquête est en cours pour rétablir les responsabilités » explique le Préfet. « Les fautifs seront déférés à la justice et je l’espère lourdement condamnés ».

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport justice société violence faits divers