Montpellier : après le piratage de Twitch, le streamer ZeratoR confirme avoir gagné plus d'un million d'euros

Publié le Mis à jour le
Écrit par Victor Lengronne
A gauche de la photo, le streamer, animateur et commentateur de jeu vidéo montpelliérain ZeratoR, alias Adrien Nougaret, pose avec ses fans lors du Montpellier Esport 2017.
A gauche de la photo, le streamer, animateur et commentateur de jeu vidéo montpelliérain ZeratoR, alias Adrien Nougaret, pose avec ses fans lors du Montpellier Esport 2017. © France 3 Occitanie

Après le piratage de Twitch mercredi 6 octobre, les revenus des principaux streamers de la plateforme, entre 2019 et 2021, ont été révélés. Le Montpelliérain ZeratoR, en 44e position, s'est exprimé sur Twitter pour confirmer les chiffres, 1,44 million d'euros empoché, et réagir à cette polémique.

Le chiffre d'affaires des 100 streamers les mieux rémunérés par Twitch a été révélé après le piratage de la plateforme, mercredi 6 octobre.

"Nous avons réalisé que des données ont été exposées sur internet à cause d'une erreur de configuration sur le serveur de Twitch, qui a été exploité par un tiers malveillant", a expliqué le leader du streaming de parties de jeux vidéo.

Un lien de téléchargement de 125 gigaoctets de données informatiques dérobées a été mis au jour sur le forum anonyme 4Chan. Le butin comprend du code source de Twitch, des informations sur des paiements aux créateurs de contenus et un service de distribution de jeux  vidéo en cours de développement par Amazon Game Studios, d'après la presse spécialisée qui écume les informations.

44e streamer le mieux payé par Twitch

Le nom "ZeratoR" est apparu dans ces "leaks" en 44e position des streamers qui a empoché le plus d'argent par Twitch : 1 440 221 €. Le Montpelliérain, fondateur et organisateur de l'événement caritatif Z Event, n'a pas tardé à s'exprimer, sur Twitter. "Les chiffres du tableau ci-dessus sont vrais. Mais attention, c'est un chiffre d'affaires et non un bénéfice. Ce qui veut dire que cet argent n'est pas sur le compte en banque du créateur", a réagi l'animateur, streamer et vidéaste à propos de son entreprise, ZTProd.

Je n'ai pas du tout honte de ce chiffre. J'ai dédié les 10 dernières années de ma vie au streaming et je n'ai toujours eu qu'un seul but : Réaliser ce qui me plaît tout en gagnant ma vie. J'ai la chance que ce soit possible.

ZeratoR, qui s'appelle Adrien Nougaret.

Ses revenus ne se limitent pas qu'à Twitch. "Quand vous soutenez ma chaine, vous soutenez mes événements, mes idées, mon studio, mes graphistes, mes monteurs...".

"Je ne veux pas que mes propos soient déformés"

Il a enfin conclu son thread par une mise au point sur sa situation fiscale. ZeratoR réside bien à Montpellier et paie bien ses impôts en France. "Contrairement à certains streamers qui commencent à trop gagner à leur gout pour habiter ici et s'évadent dans des paradis fiscaux (Malte le plus connu dans notre milieu), c'est leur choix et leur vision de l'argent/la fiscalité mais ce ne sera jamais mon cas. J'aime trop mon pays/ma famille/mes potes/ma ville et tout ce que j'ai construit ici pour déménager ailleurs", a t-il déclaré.

France 3 Occitanie a joint ZeratoR pour échanger avec lui sur ce thread. Il a poliment décliné la proposition. "Désolé, je ne réponds pas aux médias concernant cette affaire précise. J'ai déjà tout dit dans mon communiqué sur Twitter et je ne veux pas que mes propos soient déformés. Une prochaine fois !".

"Les streamers vont être inquiets à l'idée que leurs revenus soient rendus public, étant donné qu'ils dépendent des dons de leurs fans", a commenté James Chappell, cofondateur de Digital Shadows, une entreprise de cybersécurité.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.