• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : les assistantes maternelles dans la rue pour protester contre la réforme de l'assurance chômage

Les assistantes maternelles réunies samedi 9 mars à Montpellier contre la réforme de l'assurance chômage / © Sylvie Bonnet / France 3 Occitanie
Les assistantes maternelles réunies samedi 9 mars à Montpellier contre la réforme de l'assurance chômage / © Sylvie Bonnet / France 3 Occitanie

Les assistantes maternelles manifestent partout en france et notamment devant le siège du MEDEF à Montpellier. Objet de leur colère : la réforme de l'assurance chômage qui pourrait faire baisser le montant de leur allocation, pourtant indispensable en cas d'activité réduite. 

Par Eline Erzilbengoa


Après les gilets jaunes, les assistantes maternelles revêtent leurs gilets roses et descendent dans la rue. 

Ce samedi 9 mars, 35 rassemblements sont prévus partout en France. À Montpellier, c'est devant le siège du MEDEF qu'une trentaine d'assistantes maternelles se sont mobilisées.
 
Une trentaine d'assistantes maternelles ont revêtu leur gilets roses devant le siège du MEDEF à Montpellier samedi 9 mars. / © Sylvie Bonnet / France 3 Occitanie
Une trentaine d'assistantes maternelles ont revêtu leur gilets roses devant le siège du MEDEF à Montpellier samedi 9 mars. / © Sylvie Bonnet / France 3 Occitanie

Selon les syndicats CGT et FO, c'est en effet à cause du MEDEF que les négociations portant sur la réforme l'assurance chômage ont échoué. 

Avec ce projet, le montant des allocations, versées aux assistantes maternelles lorsqu'elles n'ont pas de contrat, pourrait diminuer. Un moyen pour le gouvernement de les inciter à privilégier leurs revenus.
 
Une aberration pour les principales intéressées déjà en situation précaire. "Dans ces métiers où l’on travaille la plupart du temps pour plusieurs employeurs et où les contrats se succèdent au fil des différents événements tels que la scolarisation des enfants, le déménagement des parents, l’hospitalisation des personnes âgées, le complément d’activité versé par Pôle emploi est un élément essentiel pour disposer d’un revenu à peine décent", expliquent la CGT et FO dans un communiqué. 

En plus des manifestations, une pétition en ligne contre la réforme de l'assurance-chômage a déjà recueilli ce samedi plus de 64 000 signatures et doit être remise au ministre du Travail. 
 

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus