Montpellier : l'association le Refuge habilitée par l'Ofpra à accompagner les migrants LGBT

L'association "Le Refuge" basée à Montpellier, dont l'objectif est de permettre à de jeunes homosexuels rejetés par leurs proches de se reconstruire, est désormais habilitée par l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) pour accompagner des demandeurs d'asile LGBT.

Le siège de l'association Le Refuge à Montpellier. Août 2015.
Le siège de l'association Le Refuge à Montpellier. Août 2015. © France 3 LR

L'Ofpra a habilité l'association pour trois ans à accompagner des demandeurs d'asile lors de leur entretien personnel, annonce Le Refuge de Montpellier.

Offrant un toit et un accompagnement social à de jeunes LGBT isolés, l'association créée il y a 15 ans à Montpellier accueille aujourd'hui un nombre croissant de migrants et demandeurs d'asile. 

Depuis le 1er janvier 2018, Le Refuge a reçu sur sa ligne d'urgence 165 appels en provenance de jeunes migrants LGBT, dont 93 demandes d'asile. Ces jeunes représentaient 27% des jeunes suivis par l'association en 2017 contre 14% en 2016.

 

"Notre structure accompagne des jeunes du monde entier"

 

"Cette habilitation est une forme de reconnaissance du travail effectué pour les jeunes demandeurs d'asile depuis plusieurs années et le fruit d'une excellente collaboration avec les services de l'Etat", a réagi Nicolas Noguier, président du Refuge.
 

"Au nom de nos valeurs d'humanité et de solidarité, nos équipes seront toujours à leurs côtés".​​​

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
homophobie société sexualité solidarité vie associative migrants immigration lgbt+ diversité