• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : un atelier pour bricoler dans un esprit de partage et de convivialité

Taana a créé avec son compagnon David l'association Wood Stock Project à Montpellier. Elle s'apprête à démonter une palette en bois pour fabriquer un meuble. / © I.petit-Félix/FTV
Taana a créé avec son compagnon David l'association Wood Stock Project à Montpellier. Elle s'apprête à démonter une palette en bois pour fabriquer un meuble. / © I.petit-Félix/FTV

Imaginez un atelier en plein centre ville de Montpellier où l'on peut bricoler à plusieurs, partager les outils, le savoir-faire et finir la journée en discutant autour d'un verre. Ne cherchez plus, Wood Stock Project vous le propose et offre des solutions alternatives à la consommation de masse.

Par Isabelle Petit-Felix

Lorsque l'on passe le seuil du local de l'association "Wood Stock Project" en plein centre historique de Montpellier, on retrouve un peu l'atmosphère familiale (et l'odeur du bois) du petit atelier de bricolage d'autrefois ; celle du tonton ou du grand-père qui récupérait tout et qui par un tour de main et de tournevis réparait les objets du quotidien cassés ou abandonnés.

Et là, oh surprise, c'est Taana, une jeune femme au large sourire et aux yeux pétillants qui nous accueille accroupie au milieu des palettes de bois et le tournevis (elle aussi !) dans la main.
 

Récupérer et transformer les meubles jetés 

Ici on fabrique, transforme ou répare des meubles soit à partir de matériaux de récupération comme les palettes de bois ou d'objets abandonnés. Taana fait le triste constat  :
 

C'est fou ce que l'on peut récupérer dans les rues de Montpellier !

Forcée de constater que comme dans beaucoup de grandes villes de France, beaucoup de choses sont jetées dans les rues de Montpellier surtout à la fin de l'année scolaire lorsque les étudiants vident leurs appartements...

Visite de l'atelier et rencontre avec les "adhérents-bricoleurs" Lisa, Taana et Rémi 

Montpelier : bricoler dans un atelier comme à la maison
Bricoler comme à la maison en plein centre de Montpellier c'est possible à l'atelier de l'association Wood Stock Project. Visite des lieux et rencontre avec les adhérents-bricoleurs. - France 3 Occitanie


Lutter contre le gaspillage

Dans cet atelier, on tente de lutter contre le gaspillage tout en partageant une façon de vivre à travers l’entraide, la solidarité et l’éco-responsabilité de chacun. Le concept a déjà séduit un peu plus de 200 personnes en 9 mois d'existence. L'association est ouverte à toute personne qui adhère aux valeurs de "Wood Stock Project".
La participation financière au frais de fonctionnement est libre ou se concrétise sous forme d'échanges équitables entre les membres et l'association.
 

Seul, on a pas les moyens de louer un local, alors qu'à plusieurs on peut le faire !

L'idée du concept de l'atelier participatif est née pendant l'installation de Taana à Montpellier avec son compagnon David et leurs deux enfants.

"A l'époque, nous n'avions pas beaucoup d'argent et il fallait faire vite. Comme on est bricoleurs et que l'on a pas mal d'outils, on a récupéré des objets dans les rues et on a pu quasiment meubler tout notre appartement comme ça".

"En ville, quand on ne sait pas bricoler, qu'on a pas de place et pas d'outils, on est un peu condamné à jeter un meuble cassé ou abîmé. Alors, on s'est dit qu'en se mettant à plusieurs, on pouvait louer un local et proposer aux gens d'apprendre à les réparer ou à les transformer".
 
Taana et David ont eu l'idée de l'atelier "Wood Stock Project" alors qu'ils s'installaient à Montpellier. Avec les meubles récupérés dans les rues de la ville, ils ont pu quasiment meubler tout leur appartement. / © I.Petit-Félix/FTV
Taana et David ont eu l'idée de l'atelier "Wood Stock Project" alors qu'ils s'installaient à Montpellier. Avec les meubles récupérés dans les rues de la ville, ils ont pu quasiment meubler tout leur appartement. / © I.Petit-Félix/FTV


Fabrication de meubles sur mesure

Avec les matériaux récupérés, l'association propose également de réaliser des meubles sur mesure pour des personnes qui ne veulent pas acheter dans les magasins traditionnels mais qui n'ont pas le temps ou l'envie de concevoir et fabriquer eux-même.

Taana explique : "On les accueille à l'atelier avec le croquis de leur projet et ensuite on le réalise pour eux. L'argent récolté permet de payer une partie des charges et comme la demande est de plus en plus forte, on espère, pourquoi pas plus tard, pouvoir salarier une personne dans l'association."

 
Exemple d'un canapé fabriqué en palette par l'atelier Wood Stock Project à Montpellier. / © I.Petit-Félix/FTV
Exemple d'un canapé fabriqué en palette par l'atelier Wood Stock Project à Montpellier. / © I.Petit-Félix/FTV

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus