• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : trois policiers blessés et des dégradations pendant la manifestation des gilets jaunes

Les arrêts de tramway de la place de l'Europe ont été pris pour cibles / © France 3 LR
Les arrêts de tramway de la place de l'Europe ont été pris pour cibles / © France 3 LR

Environ 600 gilets jaunes ont manifesté dans le centre de Montpellier, ce samedi après-midi. Lors d'affrontements avec les manifestants, trois policiers ont été blessés. Des casseurs ont commis des dégradations, une personne a été interpellée. 

Par ED

Environ 600 personnes étaient présentes ce samedi pour une nouvelle manifestation des gilets jaunes au départ de la préfecture de Montpellier. 

Lors de leur défilé marquant l'acte 36 du mouvement, les gilets jaunes ont de nouveau exprimé leur mécontentement à l'égard de la politique du gouvernement avec une pancarte "Ça va péter". L'ambiance du cortège, dans lequel des black blocs se sont immiscés, s'est tendue au niveau du secteur Antigone.

Les policiers ont répondu aux jets de projectiles par l'utilisation de gaz lacrymogènes. Lors d'affrontements entre les manifestants et les forces de l'ordre, trois policiers, dont deux CRS, ont été blessés. Une personne a été interpellée.

Des dégradations ont été commises sur la place de l'Europe ; les vitres des abris de tramway ont été brisées, des poubelles incendiées et des barrières de chantier ont été placées en travers de la route.

Le cortège s'est ensuite redirigé vers le centre-ville, où la Gay Pride a attiré près de 10 000 manifestants

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus