Montpellier : le bac OK, et après ? Fac, école, logement, job, le plus dur commence...

Les épreuves de rattrapage du bac se terminent... Mais les vacances doivent encore attendre pour certains nouveaux bacheliers. Car c'est l'heure de la course au logement étudiant, aux jobs d'été, aux petits boulots, voire l'attente d'une place via Parcoursup pour la rentrée ! Bref, bon courage.

Montpellier - l'espace logement étudiant à la mairie est ouvert jusqu'au 13 septembre - juillet 2019.
Montpellier - l'espace logement étudiant à la mairie est ouvert jusqu'au 13 septembre - juillet 2019. © F3 LR

Le bac en poche, vous vous dites : “c’est joué !”

Et bien, pas tout à fait, surtout si vous passez par Parcoursup pour obtenir une place dans une filière convoitée, vous allez connaître l’angoisse de liste d’attente.
 

Comment trouver un job ?


Alors en attendant une réponse positive, ou pas, il faut quand même trouver un job d’été. Les forums-emplois, c'est du passé et beaucoup de petits boulots sont pourvus mais il en reste !

Le premier site à consulter est celui du CRIJ Montpellier. C’est une porte d’entrée vers l’emploi saisonnier.
On y trouve des annonces locales, notamment dans les filières de l’animation. Il y a aussi des conseils pour postuler et des recommandations pour éviter les arnaques.

Le syndicat CFDT a conçu un très bon site de conseils pour les étudiants qui exercent une activité salariée : il s’appelle etudiant-salarie.fr
Pour les annonces, le net regorge de sites d’offres d’emploi comme indeed.
Autre initiative, celle de la maison du travailleur saisonnier Narbonne-Béziers qui a créé le site www.atoutsaison.com, une soixantaine de jobs y sont proposés.
 

Où se loger ?


Autre marathon de l’étudiant, trouver un logement à un prix décent... ce qui n’est pas évident dans les villes universitaires du Languedoc et du Roussillon.

Montpellier est la 6ème ville de France la plus chère... avec 498€ en moyenne pour un studio.
A Nîmes, il faut compter 394€ de loyer mensuel.

Le moins cher reste le parc de logements du CROUS, mais il faut trouver...
Aujourd’hui, de nombreux promoteurs investissent dans les résidences étudiantes parce que le marché est lucratif. A Montpellier, dans le quartier des Beaux-Arts, 104 logements viennent de voir le jour.

Enfin, la ville de Montpellier accueille dans l'hôtel de ville, un espace logement étudiant. Il répertorie des annonces d’appartements et prodigue aux étudiants des conseils pour leurs démarches, c’est ouvert jusqu’au 13 septembre.
 
durée de la vidéo: 01 min 40
Montpellier : l'espace logement étudiant est ouvert à la mairie ©F3 LR : reportage L.Calmels et V.Banabéra
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bac éducation société université logement parcoursup emploi économie