A Montpellier, ça grogne à la pompe, après la hausse du prix des carburants au 1er janvier

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Mauvaise surprise pour beaucoup d'automobilistes dans les stations services lundi, le prix des carburants a bondi. Une hause des taxes de près de 8 centimes par litre sur le diesel et de 4 centimes pour l'essence. De quoi se mettre au vélo, à la marche, où envisager l'achat d'une voiture électrique

Par Fabrice Dubault

Il y a des jours comme ça où l'on préfèrerait rester sous la couette... à profiter d'une grasse matinée de Nouvel An, après une nuit écourtée. Mais pour les automobilistes forcés de prendre la route, passer à la pompe depuis lundi matin, fait rapidement comprendre qu'il y a eu une hausse des carburants.

Le prix du litre d'essence a augmenté de 4 centimes et celui du diesel s'est envolé de 7 à 8 centimes.

Pour beaucoup de conducteurs, cela commence à faire cher ! C'est tout de même un gros coup au porte-monnaie des Français qui roulent le plus.

Pour certains, l'augmentation des taxes sur les carburants, pourtant conséquente, décidée par le gouvernement, laisse indifférent.
Pour d'autres, réduire l'écart de prix entre l'essence et le diesel est aujourd'hui parfaitement logique.

C'est une façon aussi de relancer le covoiturage ou encore l'utilisation des transports urbains ou en commun.

Montpellier : hausse des taxes sur les carburants
Mauvaise surprise pour beaucoup d'automobilistes dans les stations services lundi, le prix des carburants a bondi. Une hause des taxes de près de 8 centimes par litre sur le diesel et de 4 centimes pour l'essence. De quoi se mettre au vélo, à la marche, où envisager l'achat d'une voiture électrique. - F3 LR - Reportage : L.Calmels et L.L.Galy



Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus