Montpellier : une famille intoxiquée au monoxyde de carbone

Une famille a été intoxiquée au monoxyde de carbone à cause du chauffage mercredi 11 décembre à Montpellier. Les pompiers lancent un appel à la vigilance.
Une famille a été intoxiquée au monoxyde de carbone au 11 avenue Lepic.
Une famille a été intoxiquée au monoxyde de carbone au 11 avenue Lepic. © France 3 Occitanie
Première vague de froid et déjà une intoxication au monoxyde de carbone. Une famille de quatre personnes a été intoxiquée au monoxyde de carbone, à Montpellier, avenue Lepic, ce mercredi 11 décembre : un homme de 37 ans, une femme de 36 ans et deux enfants. La raison est connue : le chauffage.

Ils ont été transportés à Perpignan dans des caissons hyperbare pour faire disparaître le monoxyde dans leur sang : 17 % pour l'homme, 26 % pour la femme. Les enfants de 4 et 7 ans ont eux un taux de 30 %.
 

Un gaz indolore


Avec le retour au froid, les pompiers alertent : "Il est important de faire vérifier les installations de chauffage à combustion par les professionnels agréés et de ne pas obstruer les grilles d'aération permettant le recyclage de l'air", ont-ils indiqué.
 

Une intoxication au monoxyde de carbone nécessite un passage obligaoire en caisson hyperbare. Le cas aurait pu tourner au drame : le monoxyde de carbone est indolore. La nuit, on peut simplement mourir d'asphixie puisque ce gaz se fixe sur le sang à la place de l'oxygène.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers monoxyde de carbone santé société