Montpellier : le footballeur attaquant du MHSC Andy Delort dénonce l'assistance vidéo à l'arbitrage

Le MHSC se déplace à Lille ce soir, à l'occasion de la 18ème journée de Ligue 1. L'attaquant montpelliérain Andy Delort a profité de la conférence de presse d'avant-match face au LOSC pour dénoncer l'assistance vidéo à l'arbitrage, la VAR.
 

Andy Delort, attaquant du MHSC
Andy Delort, attaquant du MHSC © SYLVIE CAMBON/MAXPPP
Le buteur pailladin de 28 ans et son entraîneur Michel Der Zakarian étaient hier face aux caméras des journalistes, à la veille de leur déplacement à Lille pour la 18ème journée de Ligue 1. L'avant-centre Andy Delort en a profité pour critiquer le dispositif d'arbitrage vidéo, la VAR (en anglais Video Assistant Referees), dont il se dit "victime". 
 

"Sans la VAR, je serais le meilleur buteur du championnat", ironise Andy Delort


Lors de la conférence de presse, le joueur montpelliérain du MHSC a évoqué, non sans amertume, le match du week-end dernier face au Paris Saint-Germain. 
 

Quand j’ai demandé à l’arbitre, il m’a dit qu’il n’avait pas besoin de regarder la VAR. - Andy Delort, attaquant du Montpellier Hérault Sport Club

Montpellier, les joueurs du MHSC à l'entraînement.
Montpellier, les joueurs du MHSC à l'entraînement. © F3 LR L. Calmels

La VAR a pour but de diminuer les éventuelles erreurs d'arbitrage ou les comportements "anti-jeu" des footballeurs. Mais selon Andy Delort, le traitement entre les grands clubs et les plus modestes n’est pas du tout égal. 
 

Il faut que ça soit pareil pour tout le monde, selon le club, on va regarder jusqu’à 12 fois la vidéo mais ce n’est pas grave. Le traitement entre les clubs est différent, c’est sûr (...) et tout le monde le sait. - Andy Delort, attaquant du Montpellier Hérault Sport Club


S'il est aussi véhément, c'est parce-qu'il s’est vu refuser plusieurs buts cette saison, après intervention de la vidéo. Il se souvient en particulier du match face à l'OM, lors duquel 2 buts lui ont été refusés après un recours à la VAR. Malgré son mécontentement, l'avant-centre montpelliérain a terminé son intervention par un trait d'humour.
 

C’est sûr que j’ai les boules par rapport à la VAR. Si j’avais marqué mes deux pénalties et sans la VAR, je serais le meilleur buteur du championnat. Mais bon, avec des si, je serais au Real Madrid ! - Andy Delort, attaquant du Montpellier Hérault Sport Club

 
Conférence de presse de l'attaquant du MHSC Andy Delort et de son entraîneur Michel Der Zakarian. ©MHSC

Le coup d'envoi du match Montpellier-Lille a lieu ce vendredi du 13 décembre 2019 à 20h45. Un rendez-vous très important pour le MHSC qui espère une première victoire en extérieur.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault sc football sport