Montpellier veut interdire les cirques avec des animaux sauvages

Le conseil municipal de Montpellier a adopté mercredi soir, un voeu visant à interdire les cirques avec des animaux sauvages dès le 1er janvier 2019. / © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
Le conseil municipal de Montpellier a adopté mercredi soir, un voeu visant à interdire les cirques avec des animaux sauvages dès le 1er janvier 2019. / © PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Le conseil municipal de Montpellier a adopté, mercredi soir, un voeu visant à interdire les cirques avec des animaux sauvages dès le 1er janvier 2019.

Par Olivier Le Creurer

Le conseil municipal de Montpellier a adopté mercredi soir, un voeu visant à interdire les cirques avec animaux sauvages dès le 1er janvier 2019. Philippe Saurel l'avait annoncé le 15 janvier dernier lors des voeux à la Métropole.

On ne peut pas lutter pour la préservation des espèces et tolérer le contraire


Il s'était expliqué: "On ne peut pas lutter pour la préservation des espèces et tolérer le contraire. Même si dans certains cirques ils sont bien traités."
 

 
Ce voeu voté à l'unanimité par l'assemblée propose que l'Etat se positionne en 2019 pour interdire la présence d'animaux sauvages dans les cirques et que, dans l'attente d'une telle réglementation, la ville de Montpellier utilise les compétences à sa disposition pour interdire dès 2019, la venue de cirques utilisant lesdits animaux sauvages sur son territoire.

C'est un gros mensonge, une grasse intox

"Tout le monde sait pertinemment que les animaux ne sont pas maltraités. Ce n'est même pas la peine de débattre sur ce sujet puisqu'il n'y a pas de maltraitance. C'est un gros mensonge, une grasse intox," s'insurgeait Joël Rehde, chargé de communication Bouglione, rencontré le 7 janvier 2018.


 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus