Montpellier : les épiceries de nuit vont-elles pouvoir rouvrir les soirs de week-end ?

Le tribunal administratif de Montpellier retoque l'arrêté municipal imposant une fermeture des épiceries de nuit les soirées du jeudi au samedi. Mais selon la mairie, l'arrêté de fermeture reste toutefois valable jusqu'au 30 septembre.
Montpellier - L'arrêté municipal de fermeture des épiceries de nuit les soirs de week-end est suspendu par le tribunal administratif - archives.
Montpellier - L'arrêté municipal de fermeture des épiceries de nuit les soirs de week-end est suspendu par le tribunal administratif - archives. © MaxPPP

Les épiceries de nuit vont-elles pouvoir rouvrir les soirs de week-end ? Rien n'est moins sur ! 

Depuis le 9 juin, les épiceries de nuit sont tenues de baisser le rideau les jeudis, vendredis et samedis soirs, entre 21 heures et 7 heures du matin le lendemain. Une mesure qui concerne l'essentiel des quartiers de Montpellier. Le tribunal administratif de Montpellier vient de retoquer l'arrêté municipal imposant une fermeture des épiceries de nuit ces soirs là. L'arrêté est plus exactement suspendu en attendant un jugement en annulation.

6 commerçants ont saisi le tribunal administratif

La justice a donné raison aux 6 commerçants plaignants. 

Selon nos confrères de France Bleu Hérault, c'est un soulagement pour ces commerçants de la nuit. Des commerçants qui s'expriment par la voix du président d'un collectif d'une centaine de professionnels, lui-même gérant de deux supérettes nocturnes.

Mon chiffre d'affaires a baissé de 70%. J'ai perdu entre 40.000 et 50.000 euros. Ça m'a obligé à licencier deux salariés, comme la plupart des épiceries de nuit. D'autres ont même fermé définitivement. 

Mounir Letaief

Une réouverture potentielle qui réconforte les clients réguliers de ces épiceries de nuit. 

C 'est une très bonne nouvelle ! Surtout après un confinement où tout était fermé... C'est le seul moyen de faire des courses d'appoint ou de premières necessité, un paquet de pâtes par exemple, après 20h.  

Louis, client régulier

"Les épiceries resteront fermées ".... selon la mairie

En juin dernier, la mairie avait pris cet arrêté municipal pour "des raisons de sécurité".

"Nous avions beaucoup de retour de problèmes d'insécurité aux abords des épiceries de nuits et beaucoup de nuisances. Ces mesures s'imposaient" explique Boris Bellanger, adjoint au maire en charge du centre-ville.

Et selon la mairie, cette décision de suspension ne s'appliquerait qu'à compter du 30 septembre.

Selon la décision de justice, l'arrêté de fermeture court jusqu'au 30 septembre. Les épiceries devront donc rester fermées de 21h à 7h du matin jusqu'à cette date. Avec des contrôles de police et des sanctions en cas de non respect. 

Boris Bellanger, adjoint du centre-ville

La municipalité prévoit d'ores et déjà de prendre un nouvel arrêté municipal en ce sens, dès le 1er octobre.

La fin des épiceries de nuit ? 

Serait-ce donc la fin des épiceries de nuit à Montpellier, été comme hiver ? "Impensable !"pour les commerçants du centre-ville. Me Christian Dumont, avocat de l'un d'eux réfute cette hypothèse.

"Mes clients sont deux jeunes qui ont emprunté 10 000 euros pour ouvrir une épicerie de nuit en décembre 2020. C 'est pour eux une très grande injustice ! Pourquoi cette date du 30 septembre 2021 qui n 'a jamais été évoquée par personne ?" explique Me Dumont.

Et l'avocat envisage de retourner en justice. 

J'ai conseillé à mes clients de se pourvoir contre l'arrêté devant le conseil d'Etat. Nous réfléchissons...

Me Christian Dumont

Une procédure qui pourrait prendre plusieurs semaines.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société police sécurité artisanat économie polémique emploi