Montpellier : lors d'un contrôle des règles du confinement, les gendarmes découvrent 3 migrants cachés dans un camion

Trois migrants afghans étaient cachés dans la remorque d'un camion - 9 mai 2020 / © C. Métairon
Trois migrants afghans étaient cachés dans la remorque d'un camion - 9 mai 2020 / © C. Métairon

Ce samedi sur l'autoroute A9 au niveau de Montpellier, les gendarmes ont organisé une opération de contrôle du respect des règles de confinement. Au bout de deux mois, ils sont toujours aussi surpris de voir que les règles ne sont pas respectés.

Par JM avec Florent Hertmann

Encore beaucoup de verbalisations pour absence d'attestation


L'A9 était coupée aujourd'hui déviée sur la portion d'autoroute qui dessert Montpellier : une opération entonnoir pour contrôler l'application des règles de confinement. Des règles que certains ont encore du mal à respecter. Comme cette automobiliste :

Je suis partie comme ça pour aller voir ma mère à l'hôpital et je me suis dit bon, il reste deux jours ça va être bon. 


Une quinzaine de gendarmes était déployée. Ils sont étonnés de toujours verbaliser l'absence d'attestation dérogatoire de déplacement au bout de 2 mois de confinement. Mais ce weekend, les gendarmes vont faire de nombreuses exceptions, notamment pour ce conducteur qui traverse la région pour rentrer chez lui :

Je commence le boulot lundi et j'ai besoin de déménager parce que j'étais confiné en famille. Et je dois aller sur mon lieu de travail qui se trouve dans une autre région. 

Nous sommes attentifs à ces cas particuliers et nous ne les verbalisons pas, car si ils doivent reprendre le travail ou remettre leurs enfants en scolarité il faut qu'ils puissent regagner leur domicile. 

nous dit, Sébastien Bruche le commandant de l'escadron départemental sécurité routière. 
 

3 migrants afghans cachés sur la remorque d'un camion


Autre motif d'étonnement, la découverte que les gendarmes font sur le toit d'un poids lourd : 3 migrants afghans.

Les 3 migrants se dissimulaient allongés entre le haut de la cargaison et la bâche du camion. Son conducteur qui arrive de Vintimille en Italie, explique qu'il découvre lui aussi leur présence. Les 3 hommes sont pris en charge et la Préfecture alertée de leur demande d'asile :
 

Nous venons de découvrir 3 migrants afghans et ils désirent rester sur le sol français donc on va mettre en place d'une procédure de demandeur d'asile. Dans quelques heures ils seront libres et appelés à se rendre en Préfecture pour faire tout le processus lié à la demande d'asile. 

affirme Elodie Bustaffa du peloton de gendarmerie de Poussan.

Les 3 afghans voulaient en fait être découverts, après avoir compris que le poids lourd se dirigeait vers l'Espagne et non vers le nord de la France, leur but étant vraisemblablement de rejoindre le Royaume-Uni.
 

Sur le même sujet

Les + Lus