Montpellier : première rentrée pour les enseignants stagiaires

Près de 1 000 jeunes diplômés ont effectué leur pré-rentrée ce lundi 28 août à l’université Paul Valéry de Montpellier. Dans une semaine, ils donneront leur premier cours dans les écoles, collèges ou lycées de la région.

Ils ont obtenu leur CAPES, il y a quelques semaines à peine, et dès aujourd’hui, ils entament une dernière semaine de formation à l’université Paul Valéry de Montpellier avant la rentrée, car le 4 septembre ce seront eux les professeurs.

A partir de la semaine prochaine, les stagiaires vont passer de l’autre côté des bancs de l’école. Ces 1 000 stagiaires ont une dernière semaine de formation avant d’être lancé dans le grand bain, la moitié du temps en formation et le reste face aux élèves, une première stressante pour Lola Combe, future professeur de sport :

On a toujours un peu de stress pour la rentrée mais après on va avoir des tuteurs qui vont nous aider à préparer cette rentrée, et puis on apprendra sur le terrain dans tout les cas

Le reportage de Christophe Monteil et Stéphane Taponier

Près de 1 000 jeunes diplômés ont effectué leur pré-rentrée ce lundi 28 août à l’université Paul Valéry de Montpellier. Dans une semaine, ils donneront leur premier cours dans les écoles, collèges ou lycées de la région. ©France 3 LR


Dans les écoles, ces stagiaires auront un tuteur qui viendra les superviser une fois par trimestre. Un accompagnement qui peut sembler minimaliste, mais pour le recteur d'académie cette alternance intégrative est très formatrice.

Le fait qu’il soit en responsabilité pleine et entière leur permet réellement de construire leur identité professionnelle ce qu’il ne pourrait pas développer lorsqu’ils sont accompagnés jusque dans la classe  par un prof


Cette année, ces fonctionnaires stagiaires feront leurs vœux d’affectations et en juin prochain ils sauront dans quelle académie et quel établissement scolaire ils entameront leur carrière.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité