Montpellier : le squat de Luttopia dans l’attente de son évacuation d'ici à 2 mois

Le squat se trouve dans les anciennes archives départementales de Montpellier. / © F3 Occitanie
Le squat se trouve dans les anciennes archives départementales de Montpellier. / © F3 Occitanie

Les "résidents" du squat de Luttopia, installés dans les anciennes archives départementales de Montpellier, vont-ils être expulsés ? La cour d’appel a rendu sa décision ce jeudi 12 juillet. Les occupants ont 2 mois pour quitter les lieux avant l'expulsion.
 

Par RD

Ce jeudi 12 juillet, le collectif Luttopia est fixé sur son sort : pourra-t-il rester ou non dans les anciennes archives départementales de Montpellier, occupées illégalement depuis plusieurs mois ? La réponse est non.

La cour d’appel a rendu sa décision, les occupants ont 2 mois pour libérer l'immeuble.
Les squatteurs s’étaient déjà vus offrir un délai de 8 mois en première instance, le 7 juin. La mairie, qui veut récupérer les lieux, avait fait appel.
 

Installée dans le quartier des Beaux-Arts fin 2016, la structure solidaire abrite près de 130 personnes, en situation d’urgence sociale et sanitaire. Ici se croisent tous les profils, tous les parcours : Bokopé, franco-ivoirien au RSA qui ne pouvait se loger ailleurs, et pour qui Luttopia est une "famille" ; Isaac, un Sénégalais sauvé par l’Aquarius, qui a pu rencontrer l’association "La petite cordée", qui lui a permis de s’entraîner à la boxe et de remporter la coupe d’Occitanie. Le jeune boxeur craint aujourd’hui que tout ne s’arrête en cas d’expulsion :
 

On ne connaît que là, si ça ferme on se retrouve dehors. Ici c’est bien, on est accompagnés, on voit que ça avance.


L’accompagnement des bénévoles permet aux résidents de retrouver un toit, et au-delà de cela un équilibre. Le collectif fonctionne avec 5000 euros de dons, mais est aujourd’hui en sursis.
 
Montpellier : le squat de Luttopia dans l’attente du jugement
Avec : Gwen, coordinatrice et fondatrice de Luttopia ; Isaac, réfugié sénégalais, vainqueur Coupe d'Occitanie de Boxe Thaï 2018 ; Bokope, résident français de Luttopia ; C., résidente française de Luttopia - France 3 Occitanie - Reportage : Laurent Beaumel et François Jobard

Sur le même sujet

Lodève : un nouveau musée expose une collection unique en Europe d'objets chinois

Les + Lus