Montpellier : suite à l'appel du vidéaste Rémi Gaillard, deux ours sont transférés dans un zoo plus grand

Suite à l'appel du vidéaste star du web Rémi Gaillard, les ours Kiwi et Dominique vont s'envoler vers un zoo plus grand. Le fruit d'un travail de longue haleine de la star du web, originaire de Montpellier et très sensible à la cause animale.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Une campagne qui a finalement porté ses fruits. Depuis le 11 août, Rémi Gaillard, l'homme qui valait près de trois milliards de vues pour ses vidéos humoristiques, dénonce les conditions de vie de Kiwi et Dominique, deux ours hébergés au zoo de Fort-Mardyck à Dunkerque, dans le Nord. 



Un ours pas comme les autres


Celui à qui l'on doit la phrase "c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui" a réalisé un coup de communication imparable pour alerter sur les conditions de vie presque indignes des deux animaux.

En effet, l'héraultais a interpellé sur son compte Twitter le célèbre réalisateur Jean-Jacques Annaud, auteur notamment du film  L'ours en 1988 pour lequel il a obtenu l'année suivante le César du meilleur réalisateur.

 

Et pour cause, Kiwi est le mammifère qui joue son propre rôle dans l'oeuvre à succès, film le plus regardé dans l'histoire de la télévision française et qui comptabilise près de 10 millions d'entrées.



Annaud, puis le maire de Dunkerque


Face au mutisme du cinéaste qui n'a pas répondu à la requête du youtubeur, ce dernier a directement, et toujours sur twitter, apostrophé le maire de Dunkerque Patrice Vergriete pour trouver une solution de repli, toujours sur le ton du sarcasme et de l'humour.

 


Même si l'élu n'a semble-t-il lui aussi pas répondu, l'issue finale est favorable pour les deux ours. Kiwi et Dominique devraient être selon toute vraisemblance transférés vers le Parc Zoodysée à l'ouest de la France, plus précisément dans le département des Deux-Sèvres courant 2019.

En attendant, le parc allemand "Stiftung für baren" situé entre Hanovre et Leipzig au coeur du pays, pourrait être leur lieu de vie provisoire. 

Une belle victoire pour celui qui peut à nouveau "faire n'importe quoi" et "devenir n'importe qui" l'esprit tranquille.