Montpellier : un blessé par balles lors d'une fusillade dans le quartier des Beaux-Arts et un véhicule en fuite

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
Montpellier : un blessé par balles dans le quartier des beaux-Arts et un véhicule en fuite - 19 avril 2021.
Montpellier : un blessé par balles dans le quartier des beaux-Arts et un véhicule en fuite - 19 avril 2021. © F3 LR D.de Barros

Un homme d'une trentaine d'années a été blessé par 3 balles ce lundi matin dans le quartier des Beaux-Arts à Montpellier. Au même moment, des témoins ont vu une voiture prendre la fuite. Le véhicule est activement recherché par la police.

Après un blessé par balles à la Cité Gély, vers 4h du matin samedi, c'est dans le quartier des Beaux-Arts de Montpellier mais en pleine journée, que des faits similaires se sont produits, ce lundi matin, en pleine visite d'Emmanuel Macron sur la sécurité.

Un homme a été blessé par balles, rue Substantion, peu avant midi, à proximité de l'arrêt de tram de la ligne 2. Le tireur se trouvait selon des témoignages à bord d'un véhicule qui a pris rapidement la fuite.
Il s'agirait en fait d'une fusillade car la victime aurait tiré sur son agresseur avant de s'écrouler sur le trottoir. Son arme, dont le type n'a pas été précisé, a été retrouvée sur place.

La victime, un homme d'une trentaine d'années résidant dans le quartier des Aubes, a été transportée au CHU de Montpellier. Son pronostic vital est engagé. Il a reçu 3 balles, 2 dans la poitrine et une dans le dos.

La police est sur place et les enquêteurs procèdent aux auditions des témoins.

Le vice-procureur de la République de Montpellier, Jacques-Philippe Redon, a ouvert une enquête pour "tentative de meurtre".

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.