Montpellier : un million de visiteurs pour le Pavillon Populaire, haut lieu de la photographie

Publié le

Un million de visiteurs ont franchi les portes du Pavillon Populaire depuis 2010. Le lieu est devenu un incontournable pour la photo en France. Les œuvres des plus grands noms de la photo ont été affichées ici au fil des ans.

Accrochées sur les murs du Pavillon Populaire, les œuvres de 70 photographes racontent l’histoire de leur art…L'exposition "La photographie en France de 1968 à 1989" s'est emparée du Pavillon jusqu'au 15 janvier prochain.

Parmi les visiteurs, des habitués, d’autres viennent pour la première fois… mais la magie du lieu opère toujours : "C'est magnifique ! Chaque fois qu'on vient à Montpellier, on vient ici parce que les choix d'expositions et la manière de les présenter sont remarquables."

"La photographie, c'est ce qu'on va transmettre"

En 12 ans, 34 expositions ont mis en valeur ici les plus grands noms de la photographie. Des auteurs moins connus aussi mais au regard toujours singulier sur leur époque. William Moureaux, photographe montpelliérain multi primé, n’en rate aucun.

Pour lui, dans notre société de l’image, le Pavillon Populaire joue un rôle essentiel.

Il ne faut pas oublier que des milliards de photos sont faites chaque jour avec nos appareils électroniques qu'on a dans la poche. C'est de l'image, pas de la photographie. La photographie, c'est ce qu'on imprime, ce qu'on va transmettre aux générations futures.

William Moureaux, photographe Meilleur ouvrier de France

130 ans d'histoire dans un bâtiment

Quand le bâtiment est construit en 1891, rien ne le prédestine à devenir un lieu d’exposition : il accueille pendant un siècle les syndicats étudiants et les manifestations des viticulteurs.

C’est lors de sa rénovation dans les années 2000 que son destin prend un nouveau tournant. Agnès Robin, adjointe au maire déléguée à la Culture, raconte : "Ce lieu était idéal dans sa surface, dans ses volumes pour être un lieu de culture. L'idée était de l'ouvrir au plus grand nombre, c'est à dire en le rendant gratuit."

Populaire et rock'n'roll !

Des expositions de qualité, accessibles à tous, un équilibre mis au point par Gilles Mora, directeur artistique du Pavillon Populaire. Il a fait venir à Montpellier la star Paul McCartney ou découvrir les photos d’Edward Burtinski avec la même passion.

Je pense qu'il y a eu quelque chose qui s'est passé entre ce lieu et un public qui est venu parce que personne ne le faisait ailleurs. J'ai tenu à ce que ça puisse être perçu de façon compréhensible pour les gens.

Gilles Mora, directeur artistique du Pavillon Populaire

Le Pavillon, plus que jamais populaire, a accueilli il y a quelques jours son millionième visiteur.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité