Street art : une œuvre monumentale pour dire adieu à cette tour emblématique de Montpellier

Al Stocking dévoile "Souffles", son œuvre monumentale dans le quartier de la Mosson. Attachés à plus de 70 mètres de haut, des cordistes installent, une par une, les 250 bâches qui vont couvrir la célèbre Tour d'Assas à Montpellier qui va bientôt disparaître du paysage. L'adieu à ce "village vertical " se fera dimanche 7 mai 2023 avec des spectacles et un funambule.

 "Un grand merci à tous les anciens résidents présents pour partager leurs expériences de vies. Dès demain nous commençons l'installation sur la face sud de la tour d'Assas, tellement hâte de vous présenter ce que nous préparons intensément depuis 6 mois, " a déclaré Al Sticking lundi sur les réseaux sociaux. L'arrtiste plasticien est connu dans le street art pour ses personnages en noir et blanc qu'il peint ou affiche sur différents supports, en France et à l'étranger.

Dans le quartier de la Mosson, sa nouvelle création se dévoile petit à petit  : une fresque géante baptisée "Souffles" sur la façade sud de cette tour emblématique promise à démolition en 2024.  

Un travail de mémoire avec et sur les habitants du quartier. "Afin de rendre hommage aux habitants de la tour d’Assas et aux 50 années passées entre ses murs avant sa disparition à venir, nous souhaitons proposer une œuvre monumentale, évolutive et participative avec un grand nombre d’anciens résidents",  a-t-il expliqué. 

"On est parti des témoignages des habitants et on a imaginé un personnage qui serait une mémoire  de leur histoire. À ces 50 années de leur vie passées ici, au sein de cette tour", poursuit l'artiste.  

Agora des souvenirs 

Pour ce faire, des habitants ayant vécu dans la tour, ont échangé et  participé à des ateliers pour partager leurs souvenirs, consulter leurs mémoires, et transmettre les histoires vécues au cœur de ce “village vertical” . Ils se sont à nouveau réunis ce dimanche au pied de la tour. Un projet mené par  la compagnie  "Motif d'Evasion". 

"Le Théatre sans Nom a proposé une agora, avec reconstitution d'une terrasse de café au pied de l'immeuble. Des habitants du quartier et du centre, réunis pour écouter ceux, celles qui ont vécu dans la tour qui va etre détruite.  Ces derniers venus ont confié quelques souvenirs plus forts les uns que les autres ! " explique Nourdine Bara.

Journée festive et adieu à la Tour 

L'œuvre doit être dévoilée dans son intégralité ce vendredi 5 mai, mais elle sera en évolution  jusqu'en septembre prochain. Le 17 juin, un effet dévoilera progressivement le second personnage.

Et ce dimanche 7 mai, tout le quartier est convié à une journée festive. 

Le clou de la journée sera à 17 heures, après les spectacles des enfants, TTatiana  funanbule de la compagnie Basinga,  effectura une traversée entre deux tours, à pas moins de 45 mètres de haut !   

Concert et stands, tenus par les femmes du quartier, viendront clôturer cet adieu artistique des habitants à cette tour qui restera dans leur gravée dans leurs mémoires, bien longtemps après sa démolition.