Municipales 2020 à Montpellier : après son faible score, le candidat LR-UDI Alex Larue quitte la politique

Alex Larue, lors d'un débat en février 2020. / © Guillaume Bonnefont / MAXPPP
Alex Larue, lors d'un débat en février 2020. / © Guillaume Bonnefont / MAXPPP

Le candidat des Républicains et de l'UDI à Montpellier a obtenu 3,83% des suffrages dimanche 15 mars. 24 heures après ce mauvais résultat, Alex Larue quitte la politique.

Par Léa Bouquet

Dimanche 15 mars, lors du premier tour des élections municipales à Montpellier, le candidat des Républicains et de l'UDI Alex Larue a rassemblé 3,83 % des suffrages. Une claque pour celui qui comptabilise le score le plus bas parmi les partis "traditionnels" candidats à l'élection.
 

Le soir-même du premier tour, Alex Larue a annoncé sur sa page Facebook sa volonté "d'arrêter définivement la vie politique". Il souhaite désormais se consacrer à sa famille et à son métier d'avocat.
 

J’ai la culture de la responsabilité et je ne veux surtout pas devenir comme ces vieux élus aigris qui trahissent leurs idées pour une gamelle", explique-t-il.

 


En 2014, le chirurgien Jacques Domergue, candidat de la droite, s'était maintenu au second tour et avait remporté 25,88 % des votes à son issue. 
 

Quel est le parcours d'Alex Larue ?

Alex Larue est arrivé à Montpellier dans les années 1990, pour ses études. A cette époque, il rencontre notamment Arnaud Julien, l'actuel secrétaire départemental Les Républicains dans l'Hérault.

Conseiller municipal d'opposition et de Montpellier Méditerranée Métropole jusqu'à maintenant, Alex Larue s'était lancé très tôt dans la campagne pour la mairie, le 9 mai 2019.
 

Sur le même sujet

Les + Lus