Municipales à Montpellier : accord surprise entre Mohed Altrad et le pacte Gaillard-Doulain-Ollier

Il y aura bien une triangulaire le 28 juin à Montpellier. Avec d'un côté, la liste Saurel arrivée en tête avec un peu plus de 19%. Et deux listes concurrentes, une gauche-Verts avec le tandem Delafosse-Mantion et surprise, une liste très composite de dernière minute Altrad-Gaillard-Doulain-Ollier.
L'hôtel de ville de Montpellier a de nombreux prétendants.
L'hôtel de ville de Montpellier a de nombreux prétendants. © Maxppp

Si l'on se doutait bien qu'il y aurait 3 listes en lice pour le second tour des municipales à Montpellier, la surprise vient des unions et des accords politiques. Mais attention, fusions et pactes de listes ne font pas forcément additions virtuelles de voix. Surtout si les électeurs ne s'y retrouvent pas. Seule certitude, ce sont eux qui voteront le 28 juin... en conscience !


Une alliance hétéroclite inédite Altrad-Gaillard-Doulain-Ollier
La surprise politique du second tour vient de la société civile. Le milliardaire Mohed Altrad s'est associé au trio Gaillard-Doulain-Ollier, qui avait conclut un pacte pour lutter contre la candidature Saurel.

A eux 4, ils représentent plus de 39% des votes du premier tour. Et ils portent la liste "Coeur Ecologie Démocratie" pour le second tour.
Mais que peuvent bien proposer comme programme, comme vision d'avenir pour Montpellier, ces 4 personnalités si différentes ? 


L'homme d'affaires et capitaine d'industrie, le trublion du net, la tête de liste La France Insoumise #nous sommes et l'ex tête de liste officielle EELV finalement tête de liste EELV non officielle ou dissidente, selon qui l'on écoute. Le pacte des 3 obtiendrait 22 ou 23 places sur la liste Altrad du second tour.

Précisions utiles, Rémi Gaillard ne figure pas dans cette liste, seul 1 colistier l'intègre, notamment pour mener à bien le projet en faveur du bien-être animal que Rémi Gaillard veut porter depuis des années.
Quant aux colistiers et sympathisants de Clothilde ollier, certains ont déjà pris leur plume ce mardi soir pour dénoncer l'accord dans une pétition intitulée : Pas en notre nom !.
 

Communiqué de presse : Pas en notre nom !


Une chose est certaine, la 24e fortune de France regarde désormais très à gauche et vers les Verts.
 

Montpellier - le candidat Mohed Altrad a recueilli 13,3% au 1er tour des Municipales et est en 3e position - 2020.
Montpellier - le candidat Mohed Altrad a recueilli 13,3% au 1er tour des Municipales et est en 3e position - 2020. © F3 LR F.Dubault

 


La liste Saurel 1 reconduite


Fort de 19,11% seulement des suffrages au 1er tour, Philippe Saurel, maire sortant DVG de Montpellier, va devoir batailler pour l'emporter au second tour et conserver son fauteuil. Car ces réserves de voix sont maigres.

Il va falloir mobiliser les abstentionnistes du 1er tour et séduire un électorat plus large qu'en mars. Peut-être les électeurs mécontents du pacte Gaillard-Doulain-Ollier ayant rejoint Mohed Altrad ?
 

Montpellier - le candidat Philippe Saurel et maire sortant a recueilli 19,1% au 1er tour des Municipales et est en tête - 2020.
Montpellier - le candidat Philippe Saurel et maire sortant a recueilli 19,1% au 1er tour des Municipales et est en tête - 2020. © F3 LR F.Dubault

 


Le pacte à gauche PS-PCF-Verts


L’outsider Michaël Delafosse (PS), 2e en mars, renforce ses chances en faisant liste commune avec l’écologiste Coralie Mantion d'EELV. A eux deux, ils ont rassemblé plus de 24% des voix.

Leur étendard commun, l'écologie... mais avec des divergences.

Ainsi, le projet de contournement ouest de Montpellier avait la faveur du candidat PS, tandis que la candidate EELV y était fermement opposée. Aujourd’hui, elle martèle que cet aménagement routier devra se faire sans le moindre euro du contribuable montpelliérain.
Unanime, le tandem l’est en revanche sur les pistes cyclables qui ont fleuri ce printemps en ville.
 

Montpellier - le candidat du PS a recueilli 16.6% au 1er tour des Municipales et est en 2e position - 2020.
Montpellier - le candidat du PS a recueilli 16.6% au 1er tour des Municipales et est en 2e position - 2020. © F3 LR F.Dubault

 


Reste enfin 15% qui seront peut-être décisifs...


Pour qui voteront les électeurs Les Républicains, ceux du RN et ceux de LREM ? Des voix inaudibles au 1er tour qui pourraient faire basculer cette triangulaire inédite d'un côté ou d'un autre !
Mais lequel ?

Pour sa part, Patrick Vignal, candidat LREM au 1er tour avec 6,10% des suffrages précise :

"J’ai décidé en mon âme et conscience de ne fusionner avec aucune liste. Notre campagne a fait la démonstration que nous accordons plus de place à nos valeurs que de valeurs à quelques places. Nous observerons les positions des candidats durant les trois prochaines semaines de campagne, ainsi nous apporterons notre soutien au candidat qui se rapprochera le plus de nos valeurs".
 

Les résultats du 1er tour 2020 à Montpellier
Avec seulement 34,61% de participation au 1er tour le 15 mars, voici les résultats des 14 listes candidates.
 
  • Philippe SAUREL (DVG) = 19,11%
  • Michaël DELAFOSSE (PS-PCF) = 16,66%
  • Mohed ALTRAD (DIV) = 13,30%
  • Rémi GAILLARD (DIV) = 9,58%
  • Alenka DOULAIN (LFI) = 9,25%
  • Coralie MANTION (EELV) = 7,42%
  • Clothilde OLLIER (DIV ECO-GEN) = 7,25%
  • Patrick VIGNAL (LREM) = 6,10%
  • Olaf ROKVAM (RN) = 4,78%
  • Alex LARUE (LR-UDI) = 3,83%
  • Jean-Louis ROUMEGAS (DIV ECO) = 1,61%
  • Kamy NAZARIAN (UPR) = 0,52%
  • Maurice CHAYNES (LO) = 0,41%
  • Sylvie TROUSSELIER (EXG) = 0,12%
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections philippe saurel les républicains la république en marche europe écologie les verts parti socialiste