Nouvelle action coup-de-poing des écologistes d'Extinction rébellion à Montpellier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Josette Sanna .

Le mouvement écologiste d'extinction rébellion a lancé de la peinture sur une agence de la BNP Paribas à Montpellier. Les militants leur reprochent d'investir dans les énergies fossiles. Le mouvement revendique l'usage de la désobéissance civile non violente.

Armés... de pots de peinture noire, les membres du mouvement se sont élancés dans une artère du centre-ville de Montpellier, lundi 23 janvier 2023. Dans la ligne de mire du groupe d’Extinction Rébellion une banque située entre la place de la Comédie et la gare.

Bénéfice record

"En 2021, elle a enregistré un bénéfice record de 9,5 milliards d'euros selon Libération. Elle a les moyens d'investir autrement et de permettre  de réduire significativement nos gaz à effet de serre"; lance Magnolia,  membres du groupe.

Après avoir forcé la porte automatique du SAS d’entrée et malgré l’intervention d’un salarié de l’établissement, une des membres a pris la parole.

"La BNP Paribas est la plus écocidaire et celle qui finance le plus de projets portant atteinte à l'environnement. 

"La BNP Paribas est la plus écocidaire et celle qui finance le plus de projets portant atteinte à l'environnement. 

BNP Paribas contribue au réchauffement climatique et à la dégradation de la biodiversité.

Extinction rébellion

Neutralité carbone

Le mouvement écologiste international qui revendique l'usage de la désobéissance civile non violente se bat entre autres pour une neutralité carbone d’ici à 2025. "On réclame la fin de la destruction des écosystèmes terrestres et marins et la création d'une assemblée citoyenne exécutive pour pouvoir prendre des mesures pour arrêter tout ça ou du moins réduire les causes liées au changement climatique", martèle une militante.

La banque a préféré baisser son rideau en début d’après-midi mais Extinction rébellion ne compte pas en rester là. D’autres actions sont à prévoir dans les prochaines semaines

Ecrit avec Jérome Gaussen

 

 

 

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité