Occitanie : vers une baisse des accidents du travail d’ici 2020 ?

La direction du travail en Occitanie mène un plan consacré à la santé au travail : en 2016, plus de 59.000 accidents du travail avec arrêt ont eu lieu. Ceci serait, entre autres, dû à l'activité agricole importante dans la région.
Selon le directeur de la DIRECCTE, ces accidents du travail seraient dus à la forte activité agricole en Occitanie. Ici, un agriculteur en plein travail à Saint Aunès dans l'Hérault. / Juillet 2007.
Selon le directeur de la DIRECCTE, ces accidents du travail seraient dus à la forte activité agricole en Occitanie. Ici, un agriculteur en plein travail à Saint Aunès dans l'Hérault. / Juillet 2007. © BENELUXPIX / MAXPPP

En 2016, une enquête sur la santé au travail en Occitanie était lancée par la DIRECCTE (Direction Régionale des Entreprises, de la concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi).
Le diagnostic final est inquiétant. L’Occitanie est le mauvais élève français en ce qui concerne les accidents du travail.


51 décès au travail en 2016


Les résultats de ce premier bilan sont sans appel : en 2016, plus de 3.000 accidents du travail avec incapacité permanente ont été enregistrés. Dans ce cas, l’assuré ne peut plus travailler définitivement ou ne peut plus exercer certaines fonctions. Et pire… La même année, 51 personnes ont perdu la vie en travaillant (dans la moitié des cas, il s’agissait d’accidents de la circulation).

En ce qui concerne les accidents du travail, l’Occitanie est au dessus de la moyenne nationale. Pourquoi ? Christophe Lerouge, le directeur de la DIRECCTE Occitanie nous donne quelques explications.
 

C’est lié au tissu économique occitan, avec beaucoup de très petites entreprises. On sait que dans ces très petites entreprises, on a plus d’accidents du travail. C’est aussi lié à l’importance de l’agriculture ; on sait que dans le domaine agricole, il y a des risques supplémentaires, des accidents plus fréquents.


Les maladies professionnelles moins nombreuses


Dans son enquête, la DIRECCTE revient aussi sur les maladies professionnelles. Cette fois ci, l’Occitanie est en dessous de la moyenne nationale.
En 2016, 2.492 maladies professionnelles avec arrêt était enregistrées : en un an, il y en a eu 1.2% de moins.
Même constat du côté des maladies professionnelles avec incapacité permanente : en 2016, il y en a eu 1.247 en Occitanie. 2017 a enregistré une baisse d'environ 6%.
 

Les inaptitudes au travail en Languedoc-Roussillon


Selon une étude menée en Languedoc-Roussillon en 2016, deux types de pathologies sont à l’origine de 75% des mises en invalidité :


Le plan «Santé Travail» en pleine expérimentation


Ces chiffres de la santé au travail interrogent : en 2016, la DIRECCTE a lancé un plan régional de la santé au travail pour essayer de réduire les risques, un plan essentiel selon Christophe Lerouge.
 

Ce plan mobilise les partenaires sociaux : les représentants des chefs d’entreprises, les représentants des salariés. Ce plan est incitatif ; il vise essentiellement à prévenir, à sensibiliser car nous voulons prévenir plutôt que guérir.
 

Ce plan s’étale sur la période 2016-2020. Nous sommes à mi-parcours, il faudra donc attendre un peu pour faire le bilan.


Mieux comprendre l’Occitanie :
Retrouvez la chronique de Sebastien Banus lors du journal régional du jeudi 24 janvier.
durée de la vidéo: 02 min 01
Occitanie : une enquête pointe le nombre élevé d’accidents du travail dans la région ©France 3 LR

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives