Opération tranquillité vacances : les six bons réflexes pour éviter les cambriolages et les vols durant l'été

Face à la recrudescence des vols et cambriolages dans l'Hérault et le Gard, ces dernières semaines, les gendarmes font de la prévention. Sur les réseaux sociaux, ils rappellent les choses à faire et à éviter lors d'absences prolongées de son domicile et invitent les vacanciers à s'inscrire en ligne à l'opération tranquillité vacances, pour plus de sécurité.

Comme chaque année, l'été est la saison propice aux cambriolages. Les maisons vides, délaissées pour plusieurs semaines par leurs propriétaires, sont des proies faciles à repérer pour les voleurs et les malfaiteurs.

Alors soyez prudents et évitez quelques pièges en suivant les conseils des gendarmes.

Six bons réflexes avant de partir

Malgré la multiplication des patrouilles et l’implication des gendarmes de l’Hérault et du Gard, les cambriolages restent en nette augmentation en 2024.

Voici quelques conseils simples et de bon sens, pour vous protéger contre des cambrioleurs.

  • Fermez vos portes, fenêtres et volets.
  • Laissez des signes visibles de présence même pour une courte absence.
  • Activez des sources lumineuses par minuteries pour dissuader les cambrioleurs.
  • Ne signalez pas votre absence sur les réseaux sociaux, ni votre présence loin de chez vous.
  • Placez vos objets de valeur en lieu sûr.
  • En cas de cambriolage, ne touchez à rien et composez le 17.

Contrairement aux idées reçues, les cambrioleurs agissent de jour comme de nuit.

L'opération tranquillité vacances

Pendant toute absence prolongée de votre domicile, vous pouvez vous inscrire à l'opération tranquillité vacances (OTV). Les services de police ou de gendarmerie se chargent alors de surveiller votre logement.

Des patrouilles sont organisées pour passer aux abords de votre domicile.

Votre inscription peut être effectuée 45 jours à l'avance et au plus tard :

  • Trois jours avant votre départ, si votre logement dépend d'une zone police.
  • La veille du départ, si votre logement dépend de la gendarmerie.

Vous pouvez vous rapprocher des "voisins vigilants" ou demander à des amis ou de la famille de veiller ou passer de temps en temps à votre domicile.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité