• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le patron de l'Hérault Kléber Mesquida règle ses comptes avec le PS

Kléber Mesquida à l'Assembée nationale / © Maxppp
Kléber Mesquida à l'Assembée nationale / © Maxppp

Kleber Mesquida député PS de l'Hérault et président du coneil départemental de l'Hérault devrait 17 000 euros au groupe socialiste de l'Assemblée nationale. Suite aux révélations du Canard Enchaïné, l'interessé répond par écrit au trésorier du PS, démissionne du groupe et suspend ses versements.

Par Laurence Creusot

Tout est parti de l'article du Canard Enchaîné publié mercredi 15 février intitulé "Bataille contre les radins du PS". On y découvre la liste des parlementaires socialistes qui n'ont pas payé les cotisations dues au groupe PS de l'Assemblée. On y découvre en quatrième position des mauvais payeurs, Kléber Mesquida le député de l'Hérault qui est aussi à la tête du département de l'Hérault.

17 000 euros

Montant de la facture : 17 000 euros. C'est le trésorier du groupe le nordiste Christian Bataille qui a rappelé à l'ordre ses collègues.

La colère de Kleber Mesquida 

Dans une lettre ouverte au trésorier, Kléber Mesquida explique en majuscules et en caractère gras qu'il paie déjà 1 000 euros par mois aux instances du parti : 500 euros au PS, 350 euros au groupe et 150 euros à la fédération. 
Il rappelle qu'en dépit de son désaccord avec le groupe depuis 18 mois, il continue de payer sa cotisation. Il ajoute qu'il s'en acquitte depuis 15 ans.

Enfin le député de l'Hérault explique au député du Nord que depuis son élection à la tête du département, Christian Bataille a décidé arbitrairement de fixer cette cotisation à 1 200 euros au lieu de 350 euros. 650 euros de différence qui explique la note salée de 17 000 euros.

Kléber Mesquida a décidé de démissionner du groupe PS de l'Assemblée et donc de suspendre ses versements.

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus