Plongée sous-marine : face à la hausse des accidents en Méditerranée, la Préfecture maritime et le CROSS Med rappellent les consignes de prudence

Publié le

Malgré les messages répétés de prévention, le nombre d'accidents de plongée augmente fortement sur le littoral méditerranéen depuis le début de la saison. Pour la semaine écoulée, les sauveteurs ont dû intervenir à dix reprises pour porter secours à 12 plongeurs en difficulté.

C'est le triste constat qui a alerté la préfecture maritime de la Méditerranée et le CROSS Med qui ccordonne les secours en mer. Pour la seule semaine écoulée, les sauveteurs ont dû intervenir dix fois pour porter assistance à 12 personnes victimes d'accidents de plongée.

"Il s’agit principalement d’accidents de décompression qui nécessitent une prise en charge médicale avec notamment un passage en caisson hyperbare et un suivi médical important", précise la préfecture dans un communiqué.

Il s’agit principalement d’accidents de décompression qui nécessitent une prise en charge médicale avec notamment un passage en caisson hyperbare et un suivi médical important.

Préfecture maritime de la Méditerranée

Communiqué du 9 juin 2023

Aucun décès n'est à déplorer mais le CROSS Med s'alarme du "nombre conséquent d’accidents de plongée signalés sur le littoral méditerranéen depuis le début de la saison", malgré les messages de prévention.

Conseils de prudence

En 2022, le CROSS Med avait déjà relevé une hausse significative des interventions liées à cette pratique avec 155 opérations (contre 117 en 2021) et 9 décès.

Preuve que les activités sous-marines, comme la plongée ou l’apnée, restent des activités à risques. La préfecture maritime tient donc à rappeler quelques principes de précaution pour pratiquer dans les meilleures conditions de sécurité :

  • Préparer sa plongée (météo, conditions de navigation,…) et vérifier le bon état de son matériel (notamment après avoir été stocké plusieurs mois)
  • Ne pas plonger seul, privilégier la plongée en structure professionnelle
  • Connaître ses capacités et ne pas surestimer sa condition physique, notamment pour une reprise d’activité après plusieurs mois d’arrêt (visite médicale fortement recommandée pour des profils de plongées engagées)
  • Savoir alerter lorsque survient un imprévu par téléphone au 196 ou canal VHF 16 pour une prise en charge médicale rapide en cas de suspicion d’accident de décompression

Des plongeurs de plus en plus nombreux en France

La Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins (FFESSM) revendiquait 135 000 licenciés dans l'Hexagone fin 2022. La FFESSM se félicitait aussi l'été dernier de l'arrivée de 15 000 nouveaux pratiquants. Plus de 50 000 personnes aveient effectué un baptême de plongée sous-marine encadré en juillet et en août,  soit une croissance de plus de 15% en un an.

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité