• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les pompiers de l’Hérault se forment au drone

Les sapeurs pompiers de l'Hérault sont désormais formés au drone pour des interventions plus rapides et plus efficaces - 18 décembre 2018 / © France 3 LR / C.Agullo
Les sapeurs pompiers de l'Hérault sont désormais formés au drone pour des interventions plus rapides et plus efficaces - 18 décembre 2018 / © France 3 LR / C.Agullo

Les nouveaux moyens des sapeurs-pompiers de l’Hérault ont été dévoilés ce lundi. Et nouveauté cette année, huit sapeurs-pompiers ont été formés au pilotage de drone. L’objectif, optimiser les secours.

Par Joane Mériot

C’était Noël avant l'heure pour les sapeurs-pompiers de l’Hérault. Ils ont reçu en début de semaine des nouveaux équipements. Camions, matériels et nouveauté cette année, huit sapeurs-pompiers ont bénéficié d’une formation de drone.

Cela va nous donner des informations sur la quantité des secours à déployer, sur quels secours il faut déployer aussi, bref cela va nous servir à optimiser nos secours.


L’objectif : optimiser les secours.
 


Les sapeurs-pompiers ont également reçu les clés de 16 nouveaux camions.

Un investissement de 30 millions d’euros


Sur trois ans, ce sont près de 30 millions d'euros qui seront investis pour renouveler le matériel du SDIS de l'Hérault. Cette année les départements des régions Occitanie et PACA ont fait des achats groupés pour réduire la facture.

Ces nouveaux équipements s'accompagnent d'un plan de modernisation des casernes mais aussi de projet de construction.
 

Un départ toutes les sept minutes


Des nouveaux équipements pour assurer au mieux les 70 000 interventions annuelles des sapeurs-pompiers de l’Hérault, à raison d’une toutes les sept minutes.

Le reportage de Clément Barbet et Caroline Agullo

 
Les pompiers de l’Hérault se forment au drone
Les nouveaux moyens des sapeurs-pompiers de l’Hérault ont été dévoilés ce lundi. Et nouveauté cette année, huit sapeurs-pompiers ont été formés au pilotage de drone. L’objectif, optimiser les secours. - France 3 LR

Sur le même sujet

Pyrénées-Orientales : le ski et la neige, une aubaine pour l’économie

Les + Lus