Prolongation de l’interdiction de feu jusqu’à fin octobre dans l’Hérault, le Gard et la Lozère

A cause d’une sécheresse exceptionnelle pour la période et des rafales de vent prévues dans les prochains jours, les préfectures du Gard, de la Lozère et de l’Hérault prolongent l’interdiction de feu jusqu’à la fin du mois d’octobre.


Pour la première fois depuis le début de l’été, le risque d’incendie est très élevé dans la région. C’est pourquoi les préfectures du Gard, de la Lozère et de l’Hérault ont décidé de prolonger l’interdiction de feu jusque mi-octobre pour l’Hérault, et jusqu’à la fin du mois d’octobre pour le Gard et la Lozère.
 

Pourquoi ?


Depuis plusieurs mois, aucune précipitation notable n'a eu lieu, ce qui rend la terre particulièrement sèche, et la végétation aussi.
Le dessèchement de la végétation et l’absence de précipitation prévue à court terme, couplés à des épisodes de fort vent, favorisent depuis une semaine le développement d’incendies sur des surfaces de plus en plus importantes.
 

Interdiction de feu à moins de 200 mètres d’un bois


Toute personne est concernée, propriétaires de terrain compris. Quel que soit l’emploi du feu sous toutes ses formes : barbecue, cigarette, feu de camp, écobuage, brûlage de résidus issus du débroussaillement réglementaire…
 
A cause d’une sécheresse exceptionnelle pour la période et des rafales de vent prévues dans les prochains jours, les préfectures du Gard, de la Lozère et de l’Hérault prolongent l’interdiction de feu jusqu’à la fin du mois d’octobre. Les incendies se multiplient. ©F3 LR
 

Quelles sanctions ?


Le non-respect de l’interdiction de l’emploi du feu expose son auteur à des poursuites pénales. En cas d’incendie, même involontaire, des amendes pouvant aller jusqu’à 150 000 € ainsi que des peines d’emprisonnement peuvent être prononcées. Des dommages et intérêts peuvent être réclamés.
 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité