• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Rififi entre l'Hérault et la métropole de Montpellier sur la gestion du Domaine d'Ô

Montpellier - le Domaine d'Ô - 2016. / © F3 LR
Montpellier - le Domaine d'Ô - 2016. / © F3 LR

C'est la loi NOTRe qui pose problème. Elle oblige les collectivités locales à s'entendre sur des transferts de compétences d'ici à décembre. Mais entre le département de l'Hérault et la métropole de Montpellier, pour la culture, la migration ne se passe pas bien. C'est un cas unique en France.

Par Fabrice Dubault


Le dossier qui fâche, c'est celui du Domaine d'Ô. Conséquence, la saison a failli être suspendue. Mais à terme, le département doit céder sa compétence culturelle à la métropole de Montpellier.


Une querelle très politique et peu culturelle


Coup de théâtre, la saison 2016/2017 du Domaine d'Ô aura bien lieu. Depuis juin, le conseil départemental de l'Hérault l'avait suspendue en prévision du transfert de compétence de la culture vers la métropole de Montpellier.
C'est donc la reprise, mais les spectateurs du domaine d'Ô, réunis dans un collectif restent inquiets parce que le temps presse.

D'ici à la fin de l'année, le département doit donc céder sa compétence culture, sur l'ensemble du territoire de la métrople montpellieraine. Mais il ne l'entend pas ainsi.
L'Hérault met en avant son expérience de 30 ans à la tête du domaine d'Ô, domaine qu'il souhaite cogérer avec la métropole.

Le département sous les feux des festivals de l'été et la métropole hériterait de la programmation d'hiver intéressante mais plus discrète.
Côté métropole, on refuse cette vision du partage.

La métropole se veut rassurante, si la compétence culturelle lui incombe, elle garantira la pleine activité du domaine d'Ô avec ses 25 salariés. Pendant les négociations, la saison culturelle continue.

Montpellier : le Domaine d'Ô objet de polémique entre département et Métropole
C'est le transfert de compétence en matière de culture qui pose problème. La loi NOTRe oblige l'Hérault et la métropole de Montpellier à s'entendre avant 2017. - F3 LR - Reportage : J.M.Escafre et B.Pansiot-Villon

 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

toute l'actu Danse

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus