Les rotations des avions d'aéroclubs exaspèrent les riverains de l'aéroport de Montpellier

illustration / © F3 LR
illustration / © F3 LR

Le ras-le-bol des riverains de l'aéroclub de Montpellier-Fréjorgues. Les rotations des apprentis pilotes sur la piste secondaire de l'aéroport provoquent de plus en plus de nuisances sonores pour les habitants des communes alentour.

Par Fabrice Dubault

Vivre à proximité d'un aéroport ou d'un aérodrome, c'est bruyant...

A l'Est de Montpellier, les habitants de Lattes-Boirargues d'un côté et ceux de Pérols de l'autre le savent bien. Mais trop, c'est trop... Raison de leur colère, les tours de piste incessants des apprentis pilotes des aéroclubs qui multiplient les décollages et les atterrissages, sans toujours respecter les couloirs de vols.

Du bruit, toujours du bruit...


Ecoutez bien... dans notre reportage ci-dessous, le bruit incessant des petits avions... Voici ce qu'entendent les habitants d'un lotissement de Lattes à longueur de journée.
Pour profiter de son jardin, Maguy Marty s'abrite derrière le double vitrage de sa loggia.

Nous nous tenons à l'intérieur en permanence car dehors c'est invivable. Et en plus du bruit, il y a la pollution, les gaz..." explique Maguy.


Le problème de ces riverains, c'est la piste secondaire de l'aéroport de Montpellier, utilisée par les aéroclubs et les écoles d'aviation. Tous les pilotes ne respectent pas les consignes des trajectoires.

Les pistes, principale et secondaire, de l'aéroport de Montpellier-Méditerranée et les couloirs aériens. / © F3 LR
Les pistes, principale et secondaire, de l'aéroport de Montpellier-Méditerranée et les couloirs aériens. / © F3 LR

Ces nuisances, l'aéroport et ses utilisateurs en sont conscients. D'ailleurs, une réunion de concertation vient d'être organisée. L'aéroclub de Montpellier y était et explique faire des efforts.

Nous, on a anticipé ce problème, il y a 6 mois. On a commandé 2 nouveaux avions qui volent en produisant environ 55 à 60 décibels contre 90 décibels pour les engins actuels. C'est un effort pour réduire les nuisances." confirme Pierre Sartre, le président de l'aéroclub de Montpellier.
 

Du côté des autres écoles d'aviation, les appareils sont plus bruyants. Et pas de changement de flotte à l'horizon. Aux apprentis pilotes donc d'être vigilants pour que le dialogue établi avec les habitants reste cordial.

Lattes-Boirargues (34) : les riverains de l'aéroclub de Montpellier en colère contre le bruit
Le ras-le-bol des riverains de l'aéroclub de Montpellier-Fréjorgues. Les rotations des apprentis pilotes sur la piste secondaire de l'aéroport provoquent de plus en plus de nuisances pour les habitants des communes alentour. - F3 LR - Reportage : C.Alazet et V.Banabéra


 

Sur le même sujet

Une start-up de Montpellier propose des locations d'appartements entre sportifs

Les + Lus