Saint-Martin-de-Londres : des spéléologues dépolluent une salle souterraine

25 bénévoles, spéléologues et randonneurs, sont mobilisés tout le week-end pour nettoyer un aven, situé en zone Natura 2000. Objectif : dégager des tonnes de détritus amoncelées depuis des décennies. Ces déchets risquent de polluer plusieurs cours d'eau sous terre.
© C.Plichard/FTV

Opération de dépollution menée par un club de spéléologie, en ce premier week-end d'été, à Saint-Martin-de-Londres dans l'Hérault !

Le site Natura 2000, au Nord de Saint-Martin-de-Londres près des gorges de l’Hérault, est truffé d'avens. Ces puits naturels, creusés dans le calcaire, sont des espaces fragiles, souvent reliés à des cours d'eau.

Des cavités naturelles jonchées de déchets en tous genres : elles ont longtemps servi de décharges aux riverains.

 

Il y a des crânes de vaches, de chevaux, c'est plutôt immonde !

Wendy Risueno, Club loisirs et plein air de Saint-Martin-de-Londres

 

D'habitude, les spéléologues admirent les concrétions et couleurs des cristaux dans les salles souterraines, mais ce samedi l'émerveillement a cédé la place au dégoût comme en atteste ce reportage de Cybèle Plichart et Laura Laure Gally :

 

 

 

Bidons d’huiles, bouteilles, casseroles, lingettes...

Pendant tout le week-end, 25 bénévoles spéléos et randonneurs, vont remonter ces déchets en tous genres et remplir des dizaines de gros sacs.  

Une passerelle métallique a été installée à l’aplomb des 12 mètres de vide, donnant sur la salle polluée. C'est la communauté de communes du Pic Saint Loup qui a financé cette « chèvre », placée au-dessus de l’aven pour treuiller les ordures vers la surface.

Pollution des sources  par infiltration

Trois sources coulent sous la cavité, à seulement deux cent mètres de l'Hérault.


"On a de l'eau qui ruisselle sur le tas d'immondice en bas du puits et ces eaux là continuent à couler dans le massif calcaire pour rejoindre des sources potentiellement potables, mais qui ne le sont plus", explique Guillaume Le Guen, président Club loisirs et plein air de Saint-Martin-de-Londres.

 

Ce n'est pas parce qu'on a jeté des ordures et qu'elles sont cachées que la pollution ne peut pas ressortir en surface, au contraire ! 

 Guillaume Le Guen, président Club loisirs et plein air de Saint-Martin-de-Londres.

 

 

 

1000 avens ont été recensés autour du village de Saint Martin de Londres, dans l'Hérault.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement nature parcs et régions naturelles pollution