• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

SNCF: plusieurs heures de retard des TGV à cause d'une panne électrique

Les TGV circulant dans le Sud-Est (dont Montpellier et Perpignan) accusent lundi plusieurs heures de retard à cause d'une panne électrique dans l'Yonne qui force les trains entre Paris et Lyon à emprunter une ligne moins rapide, a annoncé la SNCF. / © CHRISTOPHE SIMON / AFP
Les TGV circulant dans le Sud-Est (dont Montpellier et Perpignan) accusent lundi plusieurs heures de retard à cause d'une panne électrique dans l'Yonne qui force les trains entre Paris et Lyon à emprunter une ligne moins rapide, a annoncé la SNCF. / © CHRISTOPHE SIMON / AFP

Les TGV circulant dans le Sud-Est (dont Montpellier et Perpignan) accusent lundi plusieurs heures de retard à cause d'une panne électrique dans l'Yonne qui force les trains entre Paris et Lyon à emprunter une ligne moins rapide, a annoncé la SNCF.

Par Olivier Le Creurer

"Cela concerne tout l'axe Sud-Est, donc les TGV dans les deux sens depuis ou vers Lyon, Marseille, Nice, Montpellier, Perpignan, la Suisse...", a expliqué un porte-parole de la SNCF. "Le retard moyen est de trois heures."

Le retard moyen est de trois heures


Ces perturbations sont dues à une panne d'alimentation électrique à Passily, dans l'Yonne. A cause de cet incident, la circulation est arrêtée depuis 7h00 sur un tronçon au nord de la ligne TGV Sud-Est. Mais "aucun train n'est bloqué, parce qu'on peut contourner le secteur de la panne électrique par la ligne classique", moins rapide, a précisé ce porte-parole.
 

 

Les perturbations vont durer "toute la journée"


Les perturbations vont durer "toute la journée", selon lui. La SNCF table sur une première amélioration de la situation vers la mi-journée: "A midi, la circulation sur la ligne à grande vitesse va reprendre et on va pouvoir faire passer des TGV dans les deux sens, mais seulement sur une seule voie."

La compagnie conseille à ses passagers de bien se renseigner sur les retards via son site internet.
 

Sur le même sujet

Sète et les Morello : une histoire de famille

Les + Lus