Stationnement à Montpellier : les habitants du quartier Astruc manifestent contre un “nouvel impôt”

Le stationnement dans le quartier Astruc était auparavant gratuit. / © Sebastien JARRY / Maxppp
Le stationnement dans le quartier Astruc était auparavant gratuit. / © Sebastien JARRY / Maxppp

Auparavant gratuit, le stationnement dans le quartier Astruc, à Montpellier, est devenu payant. Les résidents de la cité dénoncent une injustice, et veulent un retour à la gratuité. 

Par Richard Duclos

Ce mercredi 14 mars, à 14 heures à l’arrêt de tram Astruc, les habitants de la Cité Astruc, à Montpellier, sont bien décidés à exprimer leur colère.

A l’origine de celle-ci : les nouveaux tarifs de stationnement. Car le 1er janvier, se garer dans le quartier est devenu payant.

"C’est un nouvel impôt, déguisé", dénonce Nahjia, qui vit ici depuis 17 ans. Elle souligne par ailleurs l’"injustice" de la décision prise par la métropole de Montpellier.

Pour les résidents, le tarif à l’année est de 150 €, ou 30 € s’il est couplé à un abonnement TAM. Une somme pas anodine :

C’est une cité HLM avec beaucoup de pauvres, beaucoup de personnes âgées qui ont le minimum vieillesse, beaucoup de femmes seules avec des enfants. Ce stationnement touche à notre pouvoir d’achat.


Les habitants du quartier demandent donc la gratuité pour les résidents, "une place gratuite par foyer". Une pétition a déjà recueillie plus de 350 signatures.




Stationnement à Montpellier : "C'est notre pouvoir d'achat qui est atteint"
Najiha Dadi, présidente du comité de quartier Astruc - Montpellier  - France 3 Occitanie



D'autres secteurs également devenus payants


Les demandes de rendez-vous avec la mairie n’ont en revanche rien donné, déplore Nahjia. "Il n’y a aucun dialogue, à chaque fois le rendez-vous est repoussé."

L’entrée en vigueur du stationnement payant, prévue pour le 15 mars, s’est finalement faite le 5. L’impact sur les commerces du quartier est lui aussi redouté : les clients pourraient en effet préférer aller ailleurs, où le parking est gratuit.

Cet après-midi, des représentants d’autres quartiers que la Cité Astruc seront présents. Car d’autres secteurs sont devenus payants : Les Grisettes, Celleneuve et Port-Marianne.

Stationnement à Montpellier : les habitants du quartier Astruc manifestent contre un "nouvel impôt"
Auparavant gratuit, le stationnement dans le quartier Astruc, à Montpellier, est devenu payant. Les résidents de la cité dénoncent une injustice, et veulent un retour à la gratuité.  - France 3 Occitanie - Jean-Philippe Faure et Laurent Beaumel




A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier : J-3 avant le bac, les lycéens révisent, bachotent et/ou angoissent...

Les + Lus